Afrique Algérie: l’entraineur de la JSK s’en va !

cicolini

La JSK bientôt sans entraineur. Selon nos informations, Fabrice Cicolini, entraineur de la jeunesse Sportive de Kabylie a décidé de quitter son poste. C’est une information inattendue dans le football algérien. Comme à son habitude, le président du club Mohammed Hannachi s’est montré impatient.

Cicolini quitte le poste laissant la JSK à la 9è place du classement de Ligue 1, à 7 unités du leader. C’est le deuxième entraineur viré par la JSK depuis l’entame de la saison. C’est le Belge Hugo Broos qui a débuté la saison avant de se faire remercier.

Hugo Broos avait démissionné fin septembre de son poste de coach de la Jeunesse Sportive Kabylie, ne supportant plus l’ingérence du président. Après la mort de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, le 23 août à la suite du jet d’un objet depuis la tribune qui lui a heurté la tête, Broos avait déjà hésité à poursuivre sa tâche entamée au mois de juillet.

Et l’affaire Ebossé n’est pas encore terminée. Dimanche, une autopsie demandée par la famille de l’attaquant révèle qu’il a été victime d’une véritable agression. Maître Jean-Jacques Bertrand évoque une «agression terrible, certainement à plusieurs en rentrant dans les vestiaires. Nous allons saisir la FIFA du litige que ce joueur a avec son club car celui-ci fait aujourd’hui silence total. Ses responsabilités doivent être jugées car un club doit garantir la sécurité à toutes les personnes présentes dans une enceinte sportive, en particulier les joueurs».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com