Basket-Ball NBA : Memphis met fin à la série des Spurs de Boris Diaw après 3 prolongations

boris diaw_spurs-grizzlies

Dans la dynamique de sa victoire contre les Warriors -meilleur équipe de ligue- la veille, Memphis est allé chercher son 21e succès de la saison sur le parquet de San Antonio (17v, 9d). Les Grizzlies ont dominé les Spurs, 116-117, au terme d’un match à trois prolongations.

Auteur du panier à 3-points qui envoie les acteurs de ce long match à la première prolongation, Marc Gasol (26 points, 9 rebonds) a été le fer de lance de son équipe. Après un débat canon dans le premier quart temps (19-34), les Grizzilies comptent jusqu’à 23 points d’avance durant le second acte. Mais dans le sillage de Manu Ginobili (21 pts, 8 pds et 8 rbds), les Spurs n’accusent qu’un retard de 7 points à la pause, 45-52.

Zach Randolph (21 pts et 21 rbds) and co repartent sur la même base en seconde période avec un 0-10 infligé aux Texans à l’entame du troisième quart temps. Danny Green (25 pts) et Ginobili notamment font le job pour permettent à leur franchise de rester toujours en vie. Le money time du dernier acte du temps réglementaire sent le soufre, les Spurs pensent tenir la victoire après un tir primé de Green à 2,5 secondes du buzzer. Gasol sort alors le masque de Zorro et avec la planche offre un extra-time au public de l’AT&T Center, 99 partout.

Boris Diaw (17 pts, 13 rbds et 5 pds) envoie dans la mire deux tires longue distance mais le break n’est pas fait. Gasol encore lui prolonge les débats, 109-109. Dans la seconde prolongation, les Spurs privés de Tony Parker et Kawhi Leonard peuvent compter sur leur leader Tim Duncan (23 pts, 16 rebonds, 5 passes et 3 contres) prolonger le suspense. 111 partout, encore cinq minutes supplémentaires pour tenter de se départager.  Zach Randolph inscrit la totalité des points de son équipe dans ce troisième acte des prolongations et met fin à une longue série de frustration à San Antonio, 116-117. En effet Memphis n’avait plus battu les Spurs à l’AT&T Center depuis 2011.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS