Afrique Togo: Pas de transition à la tête de la fédération de football

ftflogo

C’est ce que réclament les membres de la FTF (Fédération togolaise de football) dans un courrier adressé à la FIFA (fédération internationale de football association) et dont nous avons obtenu copie. Dans la missive, les acteurs du football au Togo disent clairement non à la mise en place d’un Comité de transition alors que le processus électoral à la FTF semble à l’arrêt.

« L’expérience togolaise des multiples Comité de Transition s’est avérée infructueuse. De ce fait, les acteurs du football togolais ne souhaitent plus la mise en place d’un Comité de Transition« , peut-on lire dans la note. Cette exigence fait suite aux « rumeurs persistantes font état de la possibilité d’installation à la tête de la   Fédération Togolaise de Football (FTF) d’un Comité de Transition  qui serait dirigé par M. Antoine FOLLY« , indique le courrier.

Pour les membres de la FTF constitués en G36 (comme le nombre de signataires), la nomination de M. Folly, ex ministre des Sports à la tête d’une transition « comporte les germes d’une implosion du football togolais (…)« . Enfin, il est demandé à la FIFA de prendre en compte les propositions du G36 pour une sortie de crise au sein du football togolais. Il s’agit notamment de :

  • l’organisation, sous la supervision de la FIFA et de la CAF, d’un congrès extraordinaire dans un bref délai en vue de l’adoption du code électoral, de l’élection des membres de la Commission Electorale et de l’élection de la Commission de Recours en matière électorale ;
  • l’organisation, sous la supervision de la FIFA et de la CAF, d’un congrès électif un mois plus tard.

La Fédération togolaise de football tente en vain d’organiser un congrès extraordinaire pour de prochaines élections. Alors que le mandat du bureau exécutif actuel est arrivé à terme depuis le 4 novembre dernier, ce dernier a été prolongé par la FIFA notamment pour la gestion de ces assises. Sauf que l’interpellation puis la relaxe, il y a quelques jours du président de l’institution, Gabriel Ameyi, ont créé une situation de blocage.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com