Angleterre Manchester City: Mangala « Je tente de m’adapter au plus vite »

Mangala city nvo

Transféré du FC Porto à Manchester City pour près de 54 millions d’euros, Eliaquim Mangala reste le défenseur le plus cher du monde pour le moment. Toutefois, le joueur d’origine congolaise a du mal à s’imposer aux côtés de Vincent Kompany et est régulièrement en difficulté. Il demande donc du temps pour s’adapter au championnat anglais.

« On en a parlé avec Demichelis et Kompany. Ils m’ont mis en garde, m’ont dit qu’ici les défenseurs devaient subir constamment le pressing des attaquants, que c’est physique, costaud. Mais tant que tu ne joues pas, tant que tu ne le vois pas de tes propres yeux, tu ne t’en rends pas vraiment compte. Pour s’adapter et progresser, il faut jouer. Les conseils sont toujours appréciables, mais il faut soi-même travailler pour progresser, il n’y a pas d’autre issue possible », a confié Eliaquim Mangala au Daily Mail.

« Autant je me sens à l’aise dans des matchs comme face à la Roma en Ligue des Champions, autant j’ai encore du mal face à des équipes comme Hull ou Crystal Palace, avec un style de jeu à l’anglaise, des longs ballons, des duels. Il faut que je m’y fasse », a-t-il fait remarquer.

Face aux critiques, Mangala se dit serein et comptent travailler pour s’adapter au plus vite.

« Je tente de m’adapter au plus vite, mais il faut un peu de patience, j’espère que les gens le comprennent. Je sais que les médias me critiquent, mais je suis serein face à ça. Si tu ne résistes pas à cette pression, c’est que tu n’es pas fait pour être footballeur. Partout en Europe, d’anciens joueurs commentent à la télé et critiquent. Cela ne me gêne pas, je suis mon plus grand critique. Mais je sais que j’avance et que je m’adapte au fur et à mesure ».

 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com