Afrique Togo : Le G36 réfute le comité de normalisation mise en place par la FIFA

togo

La FIFA a décidé à l’issue de la réunion de son Comité Exécutif, de mettre en place un comité de normalisation du football togolais. L’instance mondiale a décidé de la « désignation d’un comité de normalisation afin de réviser les statuts de la FTF (Fédération togolaise de football) et organiser des élections d’ici au 30 novembre 2015 ».

Cette décision n’est pas du goût des acteurs du football togolais qui envisagent de réagir dans les prochains jours. En effet au cours d’une émission sur une radio de la place, un des membres de ce G36 a indiqué qu’une réunion se tiendra lundi, et va regrouper les présidents des clubs de première et deuxième divisions, des Ligues du Togo et même ceux des clubs de troisième division pour désavouer ce comité de normalisation désigné par la FIFA.

Même si les noms des membres de ce comité n’ont pas été rendus officiels, l’on sait un peu plus sur l’équipe qui va le diriger. On parle de l’ancien ministre des Sports du Togo, Antoine Folly qui va présider ce comité. Il sera accompagné par Assima Kpatcha, Bédinabé, Tommy Sylvestre et Me Amazounou.

Le football togolais va connaitre un nouvel épisode, après le congrès extraordinaire d’adoption du Code électoral et d’élection des membres de la Commission de recours avorté suite à l’arrestation pour une « affaire d’escroquerie » du président de la Fédération Togolaise de Football, Ameyi Gabriel. Ce dernier a bouclé son mandat de 4 ans,  qui a expiré depuis le 04 novembre 2014.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com