Awards 2014 Blessing Okagbare: la reine du sprint africain

14th IAAF World Athletics Championships Moscow 2013 - Day Two

Nul n’ignore son nom dans les grandes compétitions de sprint africain et mondial, puisqu’elle y laisse ses empreintes depuis quelques années déjà. Il s’agit de Blessing Okagbaré. Puissante et athlétique, la sprinteuse nigériane a fait ses preuves aussi bien sur son continent qu’au-delà. Mieux, elle n’excelle pas que dans le sprint. Blessing Okagbaré est également spécialiste du saut en longueur et du triple saut.

Blessing Okagbaré est né le 9 octobre 1988. Elle cultivera une passion pour le sport en général et l’athlétisme en particulier, améliorant le record  national du triple saut en 2007 avec 14,13 m. Okagbaré se distingue par la suite lors des Jeux africaines d’Alger en 2007 où elle remporte la médaille d’argent du saut en longueur. Aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, la Nigériane remporte la troisième place en atteignant 6,91 m à son premier essai. Un nouveau record personnel.

Passionné aussi par le sprint, Blessing Okagbaré s’adjugera le 100 m lors des championnats du Nigeria en 2010. La même année, elle gagne trois médailles d’or lors des championnats d’Afrique de Nairobi (Kenyan). La première sur 100 m en 11 s 03, la seconde en saut en longueur (6,62 m) et la troisième médaille dans le relais 4×100 m avec ses compatriotes.

Blessing Okagbaré participe en 2011 aux championnats du monde d’athlétisme de Daegu en Corée du Sud. Une compétition qui ne lui a pas souri. Elle termine cinquième de la finale du 100 m en 11 s 12, et s’incline par ailleurs dès les qualifications du saut en longueur. Mais elle finira tout de même l’année sur une bonne en remportant deux médailles lors des Jeux africains de Maputo (Mozambique). L’argent sur 100 m en 11 s 09, et l’or au saut en longueur (6,50 m).

Okagbare-blessing

2012 verra Blessing Okagbaré battre son record personnel en saut en longueur lors des Championnats du Nigeria (6,97m). Elle remporte la même année deux nouvelles médailles lors des championnats d’Afrique de Porto-Novo. l’argent sur 100 m en 11 s 18, et l’or à la longueur en réalisant un saut à 6,96 m. classée 8ème lors de la finale du 100 m aux Jeux olympiques de Londres, Blessing Okagbaré établit tout de même un nouveau record personnel lors des demi-finales avec 10 s 92.

Qui est la Sportive africaine de l'année ?

  • Muriel Ahouré (53%, 134 Votes)
  • Blessing Okagbare (20%, 52 Votes)
  • Genzebe Dibaba (16%, 42 Votes)
  • Leia Dongue (6%, 16 Votes)
  • Rita jeptoo (4%, 11 Votes)

Nombre total de votants: 255

Loading ... Loading ...

2013 sera l’année ou l’athlète nigériane battra beaucoup de records.  D’abord en avril, à Walnut, en Californie, Blessing Okagbare porte son record personnel du 200 m à 22 s 31 (+ 1,3 m/s). Puis, en juillet, elle améliore à deux reprises son record personnel au saut en longueur en réalisant successivement 6,98 m (+ 1,1 m/s) au meeting Athletissima de Lausanne, et 7,00 m (vent nul) lors du meeting Herculis de Monaco. Le 27 juillet, lors du meeting du London Grand Prix, elle remporte sa série du 100 mètres en 10 s 86 (+ 0,1 m/s) et améliore à cette occasion de 4/100e de seconde le record d’Afrique de la discipline détenue depuis 1999. Elle améliore par la suite de 5/100e ce record en remportant la finale en 10 s 79 (+ 1,1 m/s), réalisant la deuxième meilleure performance mondiale de l’année, à 2/100e du temps de la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce établi lors des séries.

Image de prévisualisation YouTube

Okagbaré participe aussi en 2013 au championnat du monde d’athlétisme de Moscou. Elle devient vice-championne du monde de saut en longueur et réalise sa meilleure marque à son cinquième essai avec 6,99 m. dans l’épreuve du 200 m, elle termine troisième en 22″32, à seulement 1/100 de seconde de son record, derrière la jamaicaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (22″17) et l’ Ivoirienne Murielle Ahouré.

Blessing Okagbaré est l’actuelle détentrice du record d’Afrique du 100 m en 10 s 79, établi en 2013.

Palmarès

  • 2ème Jeux africains Alger, Longueur  6,46 m
  • 3ème  Jeux olympiques Pékin, Longueur  6,91 m
  • 1ère Championnats d’Afrique Nairobi, 100 m  11 s 03
  • 1er championnat d’Afrique, Longueur 6,62 m
  • 1ère championnat d’Afrique, 4×100 m 43 s 45
  • 5ème championnat du monde Daegu, 100 m 11 s 18
  • 2ème Jeux africains Maputo, 100 m 11 s 09
  • 1ère Jeux africains Maputo, Longueur 6,50 m
  • 2ème Championnats d’Afrique Porto-Novo, 100 m 11 s 18
  • 1ère Championnats d’Afrique Porto-Novo, Longueur 6,96 m
  • 8ème Jeux Olympiques de Londres, 100 m, 11 s 01
  • 2ème championnat du monde Moscou, Longueur 6,99 m
  • 3ème championnat du monde Moscou, 200 m   22 s 32
  • 1ère Jeux Commonwealth, 100 m 10 s 85
  • 1ère Jeux Commonwealth 200 mètres 22 s 25
  • 2ème Jeux Commonwealth 4×100 m 42 s 92
  • 1ère Championnats d’Afrique Marrakech 100 m 11 s 00
  • 1ère championnat d’Afrique Marrakech 4×100 m, 43 s 56

Records

100 m      10 s 79 (+ 1,1 m/s) AR

200 m       22 s 23

Saut en longueur    7,00 m (+ 0,0 m/s)

Triple saut     14,13 m (+ 2,0 m/s)

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com