Afrique Cameroun : Ngassa Happi quitte le comité de normalisation

Ngassa Happi

Emmanuel Ngassa Happi a démissionné de son poste de premier vice-président du comité de normalisation au Cameroun. Avant de prendre cette décision, il a dû informer le président de la FIFA, Joseph Blatter.

Même si il n’a pas été clair sur cette démission, le président du Conseil des Sages de l’Unions Sportive de Douala s’est appuyé sur les différentes prorogations du bail du comité de normalisation qu’il juge comme un « constat d’échec », « Après une première prorogation, j’avais annoncé dans un média qu’en cas de prorogation, je démissionnerai du Comité de normalisation, car, ceci ne serait autre qu’un constat d’échec de notre mission », a t-il tenu comme argument.

Joseph Owona et son groupe ont été prorogés en novembre dernier pour organiser, avant le 28 février prochain, les élections à la Fédération Camerounaise de Football. Emmanuel Ngassa Happi n’a pas trouvé d’inconvénient : « Parce que j’aime mon pays le Cameroun, et pour permettre au Comité de Normalisation de la Fécafoot de continuer sereinement sa mission, je ne ferai aucune déclaration dans les médias, avant la fin du mandat le 28 février 2015, sauf si par extraordinaire, il y aurait une provocation délibérée », ajoute-t-il.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com