Afrique CAN 2015 : Les Chipolopolo vont-ils rééditer l’exploit de 2012 ? Présentation de la Zambie

Zambia cup nvo

La Zambie a prouvé lors de la CAN 2012 organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale qu’il faut aussi compter avec les équipes qui ne sont pas forcément favorites sur le papier. Alors que personne ne les attendait, le groupe à Hervé Renard (sélectionneur d’alors) a surpris tout le monde en se qualifiant pour la finale et en remportant le trophée au nez et à la barbe des ‘’immenses’’ Eléphants de la Côte d’Ivoire conduits par un certain Didier Drogba. Même si l’Equipe a diminué de forme ces derniers mois, elle peut encore surprendre. D’où la méfiance dont ses adversaires du groupe B doivent faire preuve. Présentation des Chipolopolo.

Nom : Fédération Zambienne de Football (FAZ)

Confédération : CAF

Fondation : 1929

Surnom : Les Chipolopolos

Président : Kalusha Bwalya

Sélectionneur : Honour Janza

Participation à la CAN : 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013

Calendrier du premier tour 

Journée 1 – 18 janvier : Zambie – RD Congo, à 16h GMT à Ebibeyin

Journée 2 – 22 janvier : Zambie – Tunisie, à 16h GMT à Ebibeyin

Journée 2 – 26 janvier : Cap-Vert – Zambie, à 19h GMT à Ebebiyin

Historique

Après deux tentatives ratées, la Zambie se qualifie pour la première fois pour une phase finale de la CAN en 1974. Coup d’essai et coup de maître pour les chipolopolo qui iront jusqu’en finale mais seront battus par le redoutable Zaïre.

Après cette finale de 1974, la Zambie ne confirme pas en 1976. Elle ne s’est pas qualifiée pour cette édition là. Elle jouera l’édition de 1978 et sera éliminée au premier tour. Après une place de troisième en 1982, la Zambie sera plus régulière à la CAN à partir de 1990 avec la génération Kalusha Bwalya. Battu par la Côte d’Ivoire en 1992, elle se qualifie pour la finale de l’édition suivant (1994) en dépit du clash aérien du 27 avril 1993 qui a décimé presque toute la sélection. De 1994 jusqu’à la toute dernière édition, celle de 2013, la Zambie n’a été absente qu’une seule fois, c’était en 2004. En 2012, les Chipolopolo ont surpris toute l’Afrique en remportant le trophée.

La route vers la CAN 2015

Elle ne fut pas facile, mais les Chipolopolo on su tirer leur épingle du jeu . Alors qu’ils étaient considérés comme les favoris du groupe F composé aussi du Cap-Vert, du Niger et du Mozambique, les hommes de Honour Janza finissent deuxième de la poule derrière les Requins bleus du Cap-Vert. Néanmoins, la Zambie n’a enregistré qu’une seule défaite (face au Cap-Vert) et a fini avec 11 points, loin devant le Mozambique (6 points) et le Niger (3 points).

mweene nvo

La star

Sans lui, peut-être que la Zambie n’aurait jamais pu gagner la CAN 2012. Il s’agit de Kennedy Mwene, le gardien de but des Chipolopolo. Né en 1984, le gardien de Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) est l’une des valeurs sûres de la sélection zambienne. En 2012, il a stoppé un penalty en demi-finale contre le Ghana permettant à son équipe de se qualifier pour la finale. Mieux, lors de cette finale contre la Côte d’Ivoire, Kennedy Mwene a arrêté le huitième tir au but ivoirien (celui de Drogba) permettant aux siens de soulever la Coupe. Il sera l’attraction de la Zambie en Guinée Equatoriale. Un Mwene au mieux de sa forme ne peut faire que du bien aux Chipolopolo.

Sunzu zambia nvo

Joueurs à Suivre

Joueur avec d’impressionnantes qualités de dribble, une aisance technique manifeste et une bonne frappe de balle, Rainford Kalaba est considéré comme l’un des cadres de l’équipe nationale malgré son jeune âge. Le milieu de terrain de 28 ans qui évolue au TP Mazembe depuis 2011 sera l’un des joueurs à suivre du côté de la Zambie au cours de cette CAN.

L’autre joueur à suivre chez les Zambiens est Stoppila Sunzu (photo ci-dessus). Transféré du TP Mazembe au FC Sochaux lors du mercato hivernal de 2014, celui que Patrice Carteron considère comme l’un des meilleurs d’Afrique a montré sa puissance avec le club de Ligue 2, au point d’être recruté par le club chinois de Shangaï Shenhua le 28 décembre dernier. Il sera celui qui aura la lourde responsabilité de contenir les assauts des attaquants tunisiens, cap-verdiens et congolais.

Effectif pour la CAN 2015

Gardiens: Daniel Munyau (Red Arrows), Kennedy Mweene (Mamelodi Sundowns, Afrique du Sud), Joshua Titima (Power Dynamos).

Défenseurs: Aaron Katebe (FC Platinum), Donashano Malama (Nkana FC), Emmanuel Mbola (Hapoel Ra’anana, Israël), Christopher Munthali (Nkana FC), Davies Nkausu (Bloemfontein Celtic, Afrique du Sud), Stopilla Sunzu (Shanghai Shenhua, Chine).

Milieux: Roderick Kabwe (Zanaco), Rainford Kalaba (TP Mazembe, RD Congo), Chisamba Lungu (Ural Yekaterinenburg, Russie), Kondwani Mtonga (Zesco United), Mukuka Mulenga (Bloemfontein Celtic, Afrique du Sud), Bruce Musakanya (Red Arrows), Lubambo Musonda (FC Ulisses, Belgique), Spencer Sautu (Green Eagles), Nathan Sinkala (Grasshoppers Zurich, Suisse).

Attaquants: Ronald Kampamba (Nkana), Evans Kangwa (Hapoel Ra’anana, Israël), Emmanuel Mayuka (Southampton, Angleterre), Jackson Mwanza (Zesco United), Given Singuluma (TP Mazembe, RD Congo).

zambia équipe nvo

Quelle équipe voyez-vous remporter la CAN 2015 ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

 

 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com