Afrique CAN 2015: Le torchon brûle déjà entre Giresse et la presse sportive sénégalaise

giressse (Copier)
Les démons de la division qui ont souvent été au menu des préparations des Lions à la veille ou lors de grandes compétitions, resurgissent. Cette fois ci, ce ne sont pas les joueurs qui sont au devant de la scène, mais le sélectionneur national Alain Giresse qui « refuse  » de s’adresser à la presse sénégalaise présente à Al Jadida au Maroc. 

Cela fait un grand  débat au Sénégal. A une semaine de la CAN et au moment où les Lions se regroupent à Al Jadidah, les relations sont devenues heurtées entre les journalistes et le technicien Français.

Cette situation qui était visible depuis quelques mois, s’est accentuée ce vendredi après le match amical joué à Casablanca et remporté par les Lions (1 à 0) devant les Panthères du Gabon.

Au moment de devoir répondre aux questions des journalistes présents sur place, il a catégoriquement refusé de s’adresser aux confrères sénégalais, préférant le faire avec les organes venus d’ailleurs et pas Sénégalais.

A sa place, c’est le directeur technique national Mayacine Mar qui a tenté de sauver les meubles en acceptant de livrer des interviews.

Ce qui n’a pas été du goût des organes restés au pays et qui ont saisi la fédération ce samedi par le biais de l’association nationale de la Presse sportive pour  le « dénoncer ».

Une situation qui, si elle n’est pas réglée tout de suite pourrait avoir des conséquences fâcheuses à Mongomo dans quelques jours, quand la cinquantaine de journalistes sénégalais descendra sur place et assistera à toutes les séances et matchs des Lions.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS