Clubs Charlie Hebdo: La réaction d’Issa Cissokho

issa-cissokho-fc-nantes-ligue-

Issa Cissokho est toujours sous le choc après les récentes attaques terroristes perpétrées contre le journal satirique français « Charlie Hebdo » puis au supermarché Hyper Cacher, qui ont coûté la vie à 17 personnes dont 10 journalistes.

Le défenseur du FC Nantes, joueur musulman, se dit terriblement choqué par les récents événements, que ce soit l’attaque de Charlie Hebdo ou les autres attaques terroristes. Cissokho, dans les colonnes de Ouest France, s’indigne, et refuse que l’Islam soit associé à ces actes ignobles. « Quelle que soit la religion que l’on pratique, on ne peut rester insensible à ce qui s’est passé. Mais il ne faut surtout pas tout mélanger. Les vrais musulmans ne se comportent pas comme ceux qui ont commis ces actes et ne les cautionnent pas. (…) Ces actes ne sont pas dignes de musulmans croyants. Je ne crois pas non plus que nous devions nous justifier par rapport à ces événements car nous n’avons rien à voir avec ces abrutis ou ces fous. Les gens doivent faire la part des choses. »

Issa Cissokho explique par ailleurs la manière dont il pratique sa religion au sein du FC Nantes, dans un effectif aux croyances diverses. « Regardez ici, au FC Nantes. Il y a pas mal de musulmans et on respecte tout le monde. On s’est très bien intégrés. Pour les mises au vert, je partage ma chambre avec Serge Gakpé qui est chrétien. Je fais ma prière devant lui, il en fait autant. Chacun respecte la religion de l’autre, est libre de s’exprimer comme il l’entend. À la Beaujoire, on me laisse toujours une petite salle pour que je puisse faire ma prière, tranquillement. C’est aussi ce qui fait la force du groupe et du club»

Pour rappel, le 7 janvier dernier, deux personnes lourdement armées ont fait irruption au siège du journal satirique « Charlie Hebdo » à Paris et y ont abattu douze (120) journalistes et deux policiers. Le lendemain, quatre (4) autres Français vont succomber par la faute d’un complice des deux précédents terroristes, un certain Amedy Coulibaly qui sera finalement abattu ainsi que les frères Kouachi, auteurs de l’attaque contre « Charlie Hebdo ».

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports