Afrique Décès de Junior Malanda : la police ouvre une procédure contre le conducteur

Junior Malanda décédé au cours d'un tragique accident de la route

La police allemande ouvre une procédure judiciaire pour homicide involontaire contre le conducteur de la VW Touareg dans laquelle Junior Malanda a trouvé la mort.

Le jeune milieu de terrain belge a tragiquement perdu la vie lors d’un accident de circulation samedi dernier. La voiture a fait plusieurs tonneaux avant de finir contre un arbre. Situé à l’arrière du véhicule, Junior Malanda (20 ans), qui ne portait pas de ceinture, a été éjecté et tué sur le coup. La police de Bielfeld indique que le conducteur de la voiture roulait plus vite que la vitesse autorisée sur le tronçon (80km/H). Les conditions météorologiques (fortes pluies et vent) ont rendu la conduite encore plus dangereuse.

Selon des sources, le conducteur de la voiture serait Anthony D’Alberto, joueur d’Anderlecht n’avait pas de permis. Mais la police a infirmé cette information « Le chauffeur est en possession d’un permis de conduire », a-t-elle précisée ajoutant que l’enquête se poursuivait.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS