Basket-Ball NBA : Mo Williams de record met fin à la mauvaise série de Minnesota

Mo Williams

C’était Mo Wiliams Time hier au Bankers Life Fieldhouse. Le menuer de Minnesota a inscrit près de la moitié des points de sa franchise pour une victoire face aux Pacers d’Indiana, 101-110.

Sur une série de 15 défaites avant ce match, Minnesota est d’abord drivée par Andrew Wiggins (20 points, 3 rbds et 4 passes) et Gorgui Dieng. Dans leur sillage les Wolves dominent le premier quart temps, 21-25. Mais les Pacers reprennent le contrôle de la partie et regagnent la pause avec 6 points d’avance, 52-46. Au retour des vestiaires Gorgui Dieng, présent des deux côtés du terrain, assiste Mo Williams qui monte en puissance. A 6 minutes de la fin du troisième quart temps, Roy Hibbert (10 points, 8 rebonds), probablement frustré, se rend coupable d’une lourde faude. Il tire par terre le maillot de Dieng. Il est alors expulsé. Mais les Pacers conservent leur avance au moment de jouer les 12 dernières minutes, 75-69.

Mo Williams (52 points à 6/11 à 3-points, 4 rebonds, 7 passes) dégaine de partout. Il ramène les Wolves à égalité (83 partout) sur deux tirs primés. Wiggins suit le rythme imprimé par le vétéran et s’offre 6 points en une minute pour donner l’avantage à Minnesota (93-90) à 4 minutes de la fin. Le dernier mot de ce match revient à Mo Williams auteur de son record de points en carrière. Il s’offre également le record de points inscrits dans un match de la franchise. Avec ses 52 unités au compteur, il devient le meilleur artificier sur une rencontre de la saison devant Carmelo Anthony et Pau Gal (46 points chacun). Gorgui Dieng termine le match à 10 points, 10 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 2 contres.

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS