Afrique CAN 2015: Pas d’électricité ni d’eau à l’hôtel de la Tunisie

tunisie

Premiers couacs dans l’organisation de la CAN 2015. A l’arrivée des premières équipes, le constat est flagrant. Mercredi déjà, Claude Leroy affichait sa déception: « C’est invraisemblable, inadmissible.  C’est la première fois que je vois ça en 8 CAN. On ne sait pas où certains vont dormir !  7 d’entre nous n’ont pas de place ».

Ce jeudi, on apprend que c’est la Tunisie qui a eu toutes les peines du monde pour se poser dans son hôtel. Une coupure d’électricité a duré plus de 3h30 dès leur arrivée. Ensuite, les Aigles de Carthage constatent que dans les chambres, il n’y avait ni TV, ni draps, ni eau et savon pour se laver. La délégation s’est tout de suite plainte auprès de la CAF (Confédération africaine de football). Il a fallu l’intervention du ministre équato-guinéen puis des responsables de la CAF pour trouver une solution.

 


Claude Leroy avait mis en garde la Guinée équatoriale contre une mauvaise organisation. « Si un matin les terrains d’entraînement sont indisponibles, je crains le pire. En tout cas, je ne ferai aucun cadeau s’il y a de grosses fautes d’organisation. J’entends des gens très tolérants ou très laxistes dire « il fait se mettre à la place des Equato-Guinéens ». Non ! Ils ont voulu l’organiser, qu’ils assument ! », a indiqué le sélectionneur du Congo.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com