Afrique CAN 2015- Claude Le Roy : Contre la RDC, « c’est David contre Goliath »

Claude Le Roy

Samedi, débutent les quarts de finale de la CAN 2015 avec une affiche entre les Léopards de la RDC et les Diables Rouges du Congo. La RDC retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s’annonce électrique. Mais qui n’est pas inédit.

 

Claude Le Roy et ses hommes se sont rapidement mis au travail au lendemain de la qualification pour le second tour de la CAN 2015. Car un derby du fleuve Congo qui s’annonce explosif entre les deux pays voisins dont les deux capitales, Kinshasa pour la RDC et Brazzaville pour le Congo, ne sont séparées que par quelques kilomètres d’écart de part et d’autre du grand fleuve, attend les Diables Rouges.

 

En trois confrontations, les Léopards de la RDC ont deux victoires contre une seule des Diables rouges du Congo. Et les hommes de Florent Ibenge semblent partir avec un léger avantage. Mais après avoir accompli son accompli son premier objectif qui est d’atteindre le second tour,  Claude Le Roy veut désormais atteindre les demi-finales. Et il faut d’abord franchir l’obstacle Léopards de la RDC, une équipe que Claude Le Roy connait très bien.

 

« Nous avons  dit que notre rêve était d’arriver en quart de finale. Maintenant on est arrivé. On sait bien évidement que  l’appétit vient en mangeant, on veut donc  aller plus loin. Mais nous savons qu’en face c’est l’équipe que je connais bien puis qu’à 80 ou 90% c’est la même équipe que  celle que j’ai mis en place. Cinq ou six joueurs au poste défensif plus Mbokani, plus Bolasie plus Mumbelé qui a commencé à la fin à venir nous rejoindre même le petit Mbokila était venu contre le Burkina Faso à la fin. Il n’y aura pas énormément de changement par rapport à l’équipe qu’on avait bâtie. Ça va être un match très compliqué. Ils ont  une énorme puissance athlétique. Mais il va falloir répondre tactiquement. On connait le potentiel de cette équipe. C’est David contre Goliath. Mais on sait quelques fois, les petits David ont posé de gros problèmes aux grands Goliath. Donc on se prépare en conséquence. Ça va être un match formidable à jouer, » a confié Claude Le Roy dans les propos relayés par adiac-congo.com.

CAN : qui va la gagner après le 1er round du 1er tour ? Je persiste...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

 

Live can 11

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Ce que Claude Le Roy a dit n’est pas exact. Il n’a jamais connu Yannick Bolasie pour la simple raison que ce dernier est venu après que lui ait été viré pour insuffisance des résultats en Afrique du Sud. Le fait que Guaradiola connaisse par cœur l’équipe de Barcelone n’est pas un gage de victoire pour Bayern. Mbokani est le seul actuel attaquant titulaire des Léopards de l’équipe qu’il avait entraînée. Ce sont les attaquants qui font les victoires. Les Diables Rouges sont une bonne équipe mais, en plus de la technique et du punch, les Léopards ont du caractère – La Cote d’Ivoire de Yaya Touré et les Tunisiens en ont une idée. Rendez -vous à Bata samedi avec l’espoir que les gens seront cette fois-ci assez tolérants à l’égard de leurs frères d’en face présents à Brazza.

Comments are closed.