Afrique CAN 2015 : Le Top 5 des déceptions du premier tour

cabo

La CAN 2015 entame ce samedi sa phase à élimination directe. Les quarts de finale se profilent à l’horizon et nous dressons pour vous le bilan du premier tour. Une première phase marquée par des surprises, des déceptions et des satisfactions. Top 5 des déceptions du premier tour de la CAN 2015.

sene155

L’équipe du Sénégal

Avec un effectif pareil, tous les observateurs voyaient les Lions de la Teranga dans le dernier carré de la compétition. Mais que nenni. Le groupe à Alain Giresse a déchanté. Un beau succès face au Ghana, un nul appréciable contre l’Afrique du Sud puis la dégringolade devant l’Algérie. Un match nul suffisait à l’équipe pour le prochain tour.

DSCN3791

Pierre-Emerick Aubameyang

Un bon match contre le Burkina Faso en ouverture et puis rien. Aubameyang s’est éteint par la suite éteint entrainant avec lui l’élimination de son équipe. Il a notamment fait preuve de beaucoup de maladresse devant les buts contre le Congo et la Guinée équatoriale.

Football - 2013 Africa Cup of Nations Finals - Quarterfinals - Burkina Faso v Togo - Mbombela Stadium - Nelspruit

Jonathan Pitroipa

Meilleur joueur de la CAN 2014, meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2015, Pit comme on l’appelle affectueusement était très attendu à cette phase finale. A l’image de son équipe vice-champion d’Afrique, le joueur d’Al Jazira n’a pu tenir son rang. Une technique perdue, un sens du collectif égaré, l’ancien Rennais doit vite oublier son tournoi.

abouba-Copier

Vincent Aboubakar

Il était pourtant très attendu à cette phase finale. Etincelant durant les éliminatoires, l’attaquant de Porto n’a jamais été en mesure de hisser son équipe en  haut du pavé. Pire, il a peu à peu perdu sa place de titulaire au long de l’émission. Il paie sans aucun doute, son faible temps de jeu au FC Porto.

cabo

L’équipe du Cap Vert

On ne les attendait pas en finale mais au moins rééditer l’exploit de 2013 où pour sa première participation à une CAN, l’équipe s’est hissée dans le grand huit. Cette fois-ci, les Requins Bleus ont certes produit du jeu mais insuffisant pour passer.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com