Afrique CAN 2015: Georges Leekens, coach de la Tunisie « c’est une injustice »

DSCN4346

Georges Leeskens est très en colère. Le sélectionneur de la Tunisie a affiché sa grande déception vis-à-vis de l’arbitre du match qui a opposé son équipe à celle de la Guinée équatoriale en quarts de finale de la CAN 2015 samedi à Bata. « S’il voit les images du penalty, je crois qu’il va regretter« , a indiqué l’ancien entraineur de l’Algérie.

« Le résultat est forcé. Ils sont à domicile, j’avais dit hier (vendredi) que j’espérais que l’arbitre soit au niveau, il ne l’était pas, c’est simple, c’est dommage. Nous sommes très malheureux, la Tunisie ne mérite pas ça. C’est une injustice« , , a dit Georges Leekens en conférence de presse.

« Je dois protéger mes joueurs et je dois aussi protéger le football. Je suis entraîneur depuis 30 ans, j’ai eu beaucoup d’expériences, j’ai travaillé à l’étranger, mais ça, on ne peut pas l’accepter. Le coup franc, d’accord, il était parfait, mais le penalty est inacceptable. Tout le monde a rigolé, je n’en croyais pas mes yeux. Ce n’est pas beau pour le foot, c’est dommage. On n’a pas été traités comme il faut depuis deux semaines qu’on est là, et ça on ne l’a pas mérité, ça n’a rien à voir avec la Guinée équatoriale. Ce n’est pas seulement ce match, il y a deux penalties reçus et deux qu’on n’a pas reçus, c’est beaucoup en quatre matches. Une fois, d’accord, deux fois, d’accord, trois fois c’est difficile, quatre fois c’est trop!« , a poursuivi Georges Leekens

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com