Tennis Serena Williams en quelques chiffres après son sacre à l’Open d’Australie

serena williams_open d'australie 2015

Serena Williams, n°1 mondiale, n’a pas manqué l’occasion de s’offrir une place unique au palmarès du Grand Chelem. L’Américaine, occupe désormais seule, depuis ce samedi 31 janvier, la seconde place au nombre de trophées gagnés en Grand Chelem, de l’ère Open, après sa victoire en finale de l’Open d’Australie au détriment de Maria Sharapova (6/3, 7/63).

A la faveur de sa 16e victoire d’affilée dans son face à face avec la Russe, n°2 mondiale, Serena Williams a composté son 19e trophée en Grand Chelem. Elle est devancée par l’Allemande Steffi Graff, lauréate de 22 titres en Grand Chelem [ndlr, le record absolu est la propriété de Margaret Court (24)]. La cadette des sœurs Williams (33 ans) détient le record de victoire sur le Dur de Melbourne, avec son 6e sacre en 6 finales disputées. Elle est aussi la plus titrée à l’US Open avec 6 trophées (à égalité avec Chris Evert). Elle est la joueuse, de l’ère Open, qui a le plus gagné de match à l’Open d’Australie (68), devant Lindsay Davenport (56) et Martina Hingis (52).

Couronnée également à Roland-Garros (2) et à Wimbledon (5) Serena Williams est d’une efficacité redoutable quand elle atteint une finale de Grand Chelem (82,61% de victoire en 23 finales). De façon générale, l’Américaine, vainqueur de 65 titres en simple n’a concédé que 17 victoires à ses adversaires dans une finale du simple dames à la WTA.

Le phénomène Serena Williams c’est aussi 13 trophées de Grand Chelem en double dames aux côtés de sa sœur Venus et 2 en double mixte (Wimbledon et US Open). Elle compte entre autre titres à son palmarès quatre médailles d’or aux Jeux Olympiques (une médaille d’orée en simple et trois en double dames avec Venus Williams).

 

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS