Afrique du Sud Rallye : Hécatombe à Bronkohorspruit

1 (12)

15 équipages au départ 3 à l’arrivée. Le Rallyesport Rally (14 Février), première manche du Championnat des régions nord de l’Afrique du Sud et a été très sélectif.

Les 4 spéciales (une boucle de 2 spéciales à parcourir 2 fois autour de Bronkohorspruit) de cette première compétition officielle de la saison sur le contient totalisant près de 80km ont eu don raison des 80% des engagés. Un taux d’abandon qui n’a rien à envier au Safari du temps où cette épreuve forgeait sa réputation de « Rallye le plus dur du Monde ».

Dès le premier passage sur Harm (ES1 – 27 km), 5 voitures n’ont pas atteint la fin de la spéciale, dont la superbe Mitsubishi Evo9 de Rocky Reyneke, un modèle courant dans les compétitions dans d’autres pays africains mais rare dans les rallyes sud africains. 5 autres vont quitter la course dans la spéciale suivante (13km).

En ce jour de la Saint Valentin, le couple Thuenissen n’aura pas vécu un rallye en … rose, Nick et Bianca ont dû abandonner dans le deuxièmes passage de Harm trahis par leur BMW 325. Jacobus van der Merve (Subaru) a franchi la ligne d’arrivée mais n’est pas classé car il a été pointé hors délai au départ la 2è spéciale après un souci mécanique sur sa Subaru N12 dans la spéciale d’entame.

Au final donc c’est Luke Botha sur une Toyota RunX S2000 qui s’impose. Il a pris la tête de la course dès le début et n’a jamais été inquiété inquieté malgré une petite excursion dans les champs de maïs dans l’ES3. « Tout s’est bien passé, la voiture a été parfaite » a déclaré André Vermeulen le copilote Botha « L’attente entre moi et Luke dans l’habitacle a été parfaite. On a vite retrouvé notre complicité (…) On apprécie encore davantage cette victoire car on ne fera que quelques piges en rallye. On se concentrera sur le rallye tout terrain ».

Chris Coertse termine deuxième au volant d’un Toyota Etios à un peu plus de 4 minutes de Botha. « On est satisfait de ce résultat d’autant plus qu’on a remporté une spéciale (ES3, ndlr). On a surtout peaufiné nos réglages en vue du Natal Tour », première manche du Championnat National. Chris a le mérite de courir pratiquement une vingtaine de compétitions chaque année, en national et régional, « Pour mieux vivre ma passion » a-t-il souligné. Et ce sur la même voiture.

Eddie Simpson sur une Opel Corsa complète le podium et la liste à l’arrivée.