Angleterre Liverpool: Gerrard dézingue Balotelli

Balotelli baisse larme nvo

Grâce à Mario Balotelli, Liverpool a pu tirer son épingle du jeu en s’imposant jeudi (1-0) face à Besiktas, lors de la 16 e finale de la League Europa. Sauf que le penalty marqué par Mario était une usurpation.

Jeudi soir, Liverpool a réalisé le service minimum face à Besiktas (1-0). Un succès acquis tardivement grâce à un penalty marqué par Balotelli à la 85e minute. Sauf que l’Italien ne devait pas le tirer et a forcé la main à son capitaine du soir, Jordan Henderson. De quoi provoquer une petite dispute sur le terrain entre les deux joueurs. Invité sur le plateau de la télévision anglaise comme consultant, Steven Gerrard a jugée irrespectueuse l’attitude de Balotelli.

«Mario (Balotelli, ndlr) a manqué de respect à Henderson, a regretté le joueur emblématique de Liverpool au micro d’ITV. C’est Henderson le capitaine pour ce soir, ce n’est pas bien. Je pense que Jordan Henderson aurait dû le tirer. Les règles sont les règles. Mario a été un peu sournois.»

Et depuis jeudi soir, Super Mario occupe de nouveau la première place des journaux anglais. Réagissant à la polémique, le joueur d’origine ghanéenne a posté le tweet suivant: «Merci Hendo de m’avoir laissé tirer le penalty. Stop à la polémique. Seule la victoire compte».

«Je voulais tirer mais Mario était très confiant. Il avait déjà tiré des penalties importants. J’avais confiance en lui», a pour sa part déclaré Henderson.

Que dire donc à la fin? Que Steven Gerrard a tiré à terre?

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports