Europe Deschamps : sa réponse musclée à Nasri !

5b7fd

On attendait sa réponse, elle a un peu tardé, mais elle est bien musclée.

Samir Nasri avait allumé il y a quelques jours une nouvelle fois Didier Deschamps qui a été prolongé par la fédération française de foot aujourd’hui jusqu’en 2018 à la tête des Bleus.

Le joueur de Manchester City avait confié à  l’Equipe en commentant la manière dont il avait appris sa non sélection en mai dernier : « Je réfléchis… On ne sait jamais, il peut porter plainte… Je lui dirais que c’est un hypocrite et qu’il aurait dû se comporter en tant qu’homme, et assumer ses choix, en me disant : ‘’écoute, c’est comme ça, tu ne viens pas, t’es pas content et bien tant pis.’’ Mais au moins avoir une discussion en tant qu’homme. » 

Aujourd’hui Samir Nasri avait reconnu :«De temps en temps, je suis un petit con. Parfois, il vaut mieux la boucler mais c’est quelque chose que je n’arrive pas à faire. J’ai réussi quand j’étais plus jeune et je rentrais parfois à la maison avec une boule au ventre. Après, tu exploses mais pas avec la bonne personne. Je préfère donc dire tout ce que je pense, quitte à ne pas être aimé, quitte à paraître arrogant, quitte à être un petit con… Au moins, les gens que j’aime, ils n’en pâtissent pas.»

Didier Deschamps vient donc de lui répondre :

«Il dit ce qu’il veut. Apparemment, il semble plus heureux sans l’équipe de France. Si une personne qui est un exemple de sincérité, de franchise me dit quelque chose, je me pose des questions. Là, ce n’est pas le cas. L’équipe de France continue sa vie et plutôt bien d’ailleurs.   A l’automne 2012, j’avais décidé de l’appeler pour discuter avec lui car il n’avait pas participé aux sélections du mois d’août, septembre, octobre. Il a refusé. Il ne voulait pas s’expliquer avec le sélectionneur. Cela ne m’a pas empêché de le prendre au mois d’août. Quand j’ai les joueurs en sélection, je parle avec eux,. Je leur dit ce que j’attends d’eux, ce que je veux sur le terrain et en dehors évidemment. J’ai eu l’occasion à chaque fois de discuter avec lui, de dire ce qui allait et ce qui n’allait pas. Ou il n’a pas entendu ou il n’a pas voulu entendre. Moi j’étais en attente de performances sur le terrain par rapport à des choix sportifs. Je prenais un joueur de qualité mais qui ne répondait pas à mes attentes sur le plan sportif.»

Voici la vidéo de l’intervention de DD sur RMC

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS