Autres Sports Pour 200 millions de FCFA, Balla Gaye II et Eumeu Séne se promettent  » le feu »

ballagaye (Copier)
Sous l’égide du Groupe futurs médias ( GFM) de Youssou Ndour, organisateur de ce combat de lutte prévu le 5 avril prochain au stade Demba Diop de Dakar, les deux lutteurs que sont Balla Gaye II et Eumeu Séne se sont affrontés verbalement ce mardi soir à Dakar, dans le cadre d’un face à face « électrique ».

Attendu pour être parmi les sommets de l’arène cette saison en cours, la confrontation entre Balla Gaye II le roi des arènes déchu la saison dernière par Bombardier et Eumeu Séne qui était à un pas avant de tomber face à Modou Lô, a déjà annoncé la couleur.

Les deux lutteurs se promettent le feu, voire l’enfer. Dans un face à face grand format ce mardi jusque tard dans la soirée, au Monument de la Renaissance de Dakar, il ne manquait que les « coups ».

Connus pour ne pas être des « amis », les deux lutteurs ont eu donc l’occasion de confirmer leur inimitié.

Ce qui date de plus de cinq ans. Plus précisément en 2009 quand attendu et au summum de son art, Balla Gaye II était battu et dominé par Eumeu Séne.

Depuis lors, beaucoup d’eau il est vrai a coulé sus les ponts. Mais, la haine est là. Surtout du côté de Balla Gaye II qui n’a jamais digéré cette défaite là.

Devenu roi des arènes avec un standing nouveau, il a souvent berné, voire ignoré ou sous estimé Eumeu Séne qui lui proposait des revanches.

Mais battu l’année dernière et descendu de son piédestal, il est obligé de jouer le jeu de la revanche face à cet adversaire, craint et qui n’est pas n’importe qui.

En effet, Eumeu Séne lui aussi, battu lors de la saison dernière par Modou Lô, n’a plus qu’une seule option: battre Balla Gaye II le vice roi pour rester dans la cadence pouvant lui permettre d’affronter encore le Roi Bombardier cette saison.

Comme pour Balla Gaye d’ailleurs qui ne voudra pas enregistré une deuxième d’affilée, qui serait synonyme d’oubli et de réelle perte de vitesse.

Dés lors ce mardi, en plus d’une grosse bataille mystique avec des talismans de toute sorte brandis, de l’eau bénite versée de part et d’autre par les deux camps…en attendant l’arsenal lourd le 5 avril, les paroles ont tonné.

Si pour Eumeu Séne: « Balla Gaye II sait qu’il a un sérieux client  qui est encore rendu plus dangereux par sa dernière défaite et son expérience… » pour ce dernier :  » Eumeu Séne a une dette qui a duré depuis 2009 et qu’il est maintenant temps de payer par la force« .

A rappeler que pour cette affiche le Groupe Futurs Medias ( GFM) qui a des partenaires comme RFI, France 24…; a cassé sa tirelire. Car rien que pour les cachets, c’est la rondelette somme de prés de 200 millions de FCFA qui est avancée. Sans compter les frais d’organisation.

A noter que plus ancien dans l’arène (il est depuis 1998), Eumeu Séne totalise 8 victoires, 7 défaites et 2 nuls pour 17 combats livrés.

Là où Balla Gaye II depuis 2005 en a pour 19 victoires pour trois défaites sur 22 combats disputés.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS