Afrique Tunisie: des excuses à la CAF ou adieu la CAN 2017 !

tunisia

La Tunisie va devoir présenter des excuses à la CAF (Confédération africaine de football) si le pays veut prendre part aux éliminatoires de la CAN 2017. C’est la menace brandie par la CAF à la suite à la suite du comportement de l’équipe tunisienne lors du 1/4 de finale de la CAN 2015 perdu face à la Guinée équatoriale (2-1 a.p.).

Les Aigles de Carthage avaient alors accusé la CAF de partialité après avoir été éliminés sur un penalty très contestable en faveur du pays-hôte. Depuis, la Tunisie a saisi le TAS (Tribunal arbitral du sport) pour suspendre les sanctions imposées par la CAF. Sauf que le requête n’a pas trouvé d’issue favorable. Jeudi, le TAS  adonné son verdict.

« Après avoir considéré la requête de la FTF et les observations de la CAF, le TAS a délivré une ordonnance rejetant la requête d’effet suspensif, étant donné qu’à ce stade la FTF ne subit pas de dommage irréparable vu que la participation de l’équipe nationale de Tunisie à la CAN 2017 n’est, pour l’heure, pas refusée« , a statué le TAS dans un communiqué.

Jusque-là, la Tunisie s’est refusée à des excuses après les premières sanctions: une amende de de 50 000 dollars (environ 43 500 euros) « pour le comportement insolant, agressif et inacceptable des joueurs de l’équipe nationale de Tunisie ainsi que des officiels tunisiens lors du match« . Puis la suspension de son président de la fédération, Wadie Jary.

La Tunisie a encore jusqu’au 31 mars pour présenter les excuses.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com