Basket-Ball NBA : Le gros duel Antetokounmpo-Davis, la 50e des Warriors, résultats de la nuit

anthony davis vainqueur du gros duel contre giannis antetokounmpo

Anthony Davis remporte le duel contre Giannis Antetokounmpo

Giannis Antetokounmpo et ses potes de Milwaukee Bucks ont subit la détermination d’Anthony Davis cette nuit. L’intérieur All-star des Pelicans de New Orleans a égalé son record en carrière pour donner la victoire aux siens, 103-114. Le public du BMO Harris Bradley Center, a été témoin d’un véritable duel entre deux futurs patrons de la NBA. Auteur de 43 points à 17/23 aux tirs, 10 rebonds, 6 passes et 2 interceptions Anthony Davis (22 ans) est le premier à se signaler avec 14 points dans le premier quart pour permettre au Pelicans d’effacer un retard de 7 points et prendre le contrôle du scoring à la suite d’un 2-16 (26-29). L’ailier fort finit la première période à 20 points (9/12), New Orleans shoot à 61% (contre 51% aux Bucks) et atteint la pause avec un matelas de 10 unités, 50-60. En seconde période Giannis Antetonkuonmp (20 ans) sonne la charge. Le Greek Freak (29 points -record en carrière-  à 11/16, 5 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 3 contres) entame la remontée des Bucks qui parviennent à passer devant au score à 3 minutes de la fin, 101-100. Mais Davis surgit de nouveau avec 8 points dans une série de 2-14 pour la 35e victoire de la saison des Pelicans (29 défaites) qui mettent la pression sur le Thunder (35-28) 8e à l’Ouest. Tyreke Evans (13 points), out au troisième quart temps après une blessure à la cheville, et Eric Gordon (16 points) étaient les principaux lieutenants d’Anthony Davis. Alexis Ajinca compile 6 points et 3 rebonds. Pour épauler le Grec d’origine nigériane Michael Carter-Williams a rendu sa meilleure copie depuis son arrivée à Milwaukee avec 25 points et 7 passes. C’est la 6e défaite en 9 matchs pour les Bucks (33 v, 30 d) 6e de la conférence Est. Brooklyn est le prochain adversaire des Pelicans. Les ouïes de Jason Kidd seront aux prises avec Orlando.

Golden State valide sa 50e de la saison

Comme les Hawks, Golden State a aussi validé sa 50e victoire de la saison (12 défaites). Les Warriors ont disposé de Phoenix, 80-90. Stephen Curry (36 points à 7/13 à  3-points dont un 6/8 en seconde mi-temps, 6 rebonds, 5 passes et 4 interceptions) a été le bourreau des Suns qui font une mauvaise opération comptable dans la course aux playoffs de la conférence Ouest (33 v, 32 d). Klay Thompson aussi fait parler la poudre avec 25 points à 4/8 derrière l’arc. Andre Iguodala s’est fendu de 5 points, 7 rebonds, 3 interceptions et 2 contres. Eric Bledsoe (19 points) termine meilleur marqueur des Suns qui croisent les Wolves au prochain match.

Défaite logique de Minnesota face aux Clippers

Gorgui Dieng (6 points, 10 rebonds) and co n’ont pas fait le poids face aux Clippers. Avec Chris Paul (15 passes et 2 points) à la distribution puis JJ Redick (26 points) et DeAndre Jordan (20 points, 17 rebonds) notamment en charge du scoring, Los Angeles Clippers s’est imposé, 89-76. Ekpe Udoh a eu droit à deux minutes sans être à son avantage. Andrew Wiggins (11 points à 5/16) peut en réussite, c’est l’autre rookie Adreian Payne, transfuge des Hawks, qui s’est illustré. Titularisé à la place de Kevin Garnnett laissé au repos, il a compilé un double-double : 16 points et 15 rebonds.

Memphis s’impose à Chicago

Marc Gasol (23 points) sort vainqueur du duel espagnol contre son frère Pau Gasol (13 points, 11 rebonds) et Nikola Mirotic (18 points, 12 rebonds). Les Grizzlies de Memphis se sont imposés face aux Bulls Chicago, 91-101. Joakim Noah a rendu une copie noire de 3 points, 8 rebonds et 6 passes.

Washington gagne enfin à l’extérieur

Les Wizards de Washington ont mis fin à 9 défaites d’affilée à l’extérieur à Charlotte. Les Hornets se sont inclinés, 69-95. Marcin Gortat (20 points), John Wall (15 points et 9 passes), Bradley Beal (14 points) et Kevin Séraphin (12 points) ont été les principaux artisans de la victoire des Wizards. En Face Mo Williams, 19 points et 7 passes, termine meilleur marqueur des siens. Bismack Biyombo s’est fendu de 3 points et 9 rebonds.

<s

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS