Autres Sports Championnat d’Afrique des rallyes : vers le retrait du Bandama !

0 (1)

La poussière soulevée par les passages dans les spéciales du Bandama – dont l’organisation est unanimement saluée soit en passant – est à peine tombée qu’Alain Ambrosino jette un pavé dans la mare.

En effet, lors de la conférence de presse à la fin du rallye, M Ambrosino a déclaré : « Gary Chaynes et Romain Comas ont ramené le titre 2014, et ça fait quelques entrefilets dans les journaux. On n’a même pas été reçu par le Président de la République. On n’a même pas eu de quoi payer une bière à Gary. Voilà, tout ça fait que le Championnat d’Afrique ça n’intéresse personne et même pas la Côte d’Ivoire alors apparemment. Donc on ne voit pas trop l’intérêt  de continuer en tant que rallye à rester en Championnat d’Afrique. Ça coûte extrêmement cher pour aucune retombée donc on est en train de réfléchir sérieusement pour savoir si le Rallye de Cote d’Ivoire restera au Championnat d’Afrique l’année prochaine ». 

M Ambrosino n’est  pas le seul à trouver ce manque de considération regrettable. Dans les réseaux sociaux les passionnés de rallyes qui sont tous autant des fervents supporters des Eléphants, l’équipe national de foot, ne comprennent pas l’inégalité de traitement envers Champions d’Afrique en foot et en rallye – soulevant la question de primes accordé à Didier Drogba and co après qu’ils ont entamé une grève lors du Mondial 2014 au Bresil –  « alors que quand Gary a été sacré Champion après la manche de Madagascar c’est bien l’Abidjanaise (l’hymne national ivoirien, ndlr) qui a été entonné et c’est le drapeau Orange, Blanc et Vert  qui a flotté dans le ciel d’Antananarivo. Et quand il a reçu son trophée à Doha Qatar, c’est la Cote d’Ivoire qui a été à l’honneur », pouvait-on lire parmi les commentaires.

1 (17)

Après le Safari donc, un monument du rallye africain pourrait quitter le Championnat continental. C’est qui serait très dommage car ces deux épreuves rien que par l’évocation de leurs noms peuvent attirer des concurrents  qui sont hors du continent. Le Bandama a d’ailleurs depuis quelques années a vu régulièrement l’engagement d’équipages français non résident en Afrique. C’est quasiment le seul dans ce cas.

Comme par hasard le Safari et le Bandama aspirent à intégrer le Championnat du Monde des Rallyes, le WRC. Sauf que le Président Kenyan SEM Uhuru Kenyatta a maintes fois affiché publiquement son soutien au safari et au rallye kenyan en général. Alors que le Ministre des sports ivoirien a promis la contribution de l’Etat pour permettre à Gary Chaynes de défendre son titre et c’est resté jusqu’à présent une promesse. C’est le même Ministre qui a tweeté pour la première fois que « la Côte d’Ivoire est candidate pour accueillir le WRC ».