Espagne Real Madrid : Carlo Ancelotti tres motivé pour le Clasico face au Barça

Carlo_Ancelotti-1200

Ce dimanche tous les projecteurs se tourneront vers le Camp Nou.  Car c’est l’heure du Clasico, le match des étoiles. Le FC Barcelone accueille le Real Madrid dans le cadre de la 28ème journée de la Liga espagnole. C’est le match le plus attendu de l’année en Espagne, en Europe et même dans le monde entier.

Si la rivalité entre les deux équipes n’est plus à prouver, il s’agit avant tout d’un duel pour le titre entre le premier et le deuxième de Liga. Tombeurs du Barça à l’aller (3-1) au terme d’une prestation de choix, les Merengue ne sont pourtant pas en position de force à l’heure de se rendre au Camp Nou pour le Clasico de ce dimanche. Au vu de la forme récente des deux équipes, le Barça part légèrement favori pour remporter ce Clasico.

Avant la rencontre que toute la planète football s’arrête, en espérant assister à un spectacle mémorable,  Carlo Ancelotti s’est montré serein en conférence de presse. A la traditionnelle question qui du Barca ou du Real Madrid était favori demain, Carlo Ancelotti n’a pas pris position.

« Etre favori ou non ne dépend pas du niveau de forme. Ils sont sur une meilleure dynamique que nous. Mais c’est un match difficile pour les deux équipes. Nous avons beaucoup de confiance. C’est une grande opportunité pour nous. Ils ont été leaders pendant deux semaines et si nous gagnons, nous pouvons reprendre la tête », a-t-il lancé.  « C’est un match spécial pour tout le monde. Pas seulement parce que nous sommes contre une grande équipe. Il y a une atmosphère différente pour ces matchs. Mais c’est normal, nous sommes détendus, nous allons jouer le match du mieux que l’on peut », rajoute-t-il. « Ronaldo est en bonne forme. Il s’est très bien entraîné cette semaine. Il est à son apogée. Mais tous les joueurs le sont. Il n’y aura pas de manque de concentration demain », a-t-il confié sur l’état de forme de son groupe. Et d’ajouter non sans humour, « Je suis motivé parce que j’aime mon travail et parce que je suis l’entraîneur de la plus grande équipe au monde. Je suis honoré de faire partie de ces matchs. Cela me rend heureux. Dans une carrière, vous n’avez pas beaucoup d’occasions comme celle-ci. Et je n’ai pas à payer un billet pour assister à un grand match comme celui-ci. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com