Autres Sports Lutte: 138 écuries et écoles de lutte déclarées cette saison au Sénégal

Le Sénégal compte officiellement 138 écuries et écoles de lutte cette saison. L’information a été révélée ce mercredi par le président du comité national de gestion de la lutte (CNG) du Sénégal, le Dr Alioune Sarr.

Selon ce dernier «  par le passé, il y a eu beaucoup d’amalgames sur ce nombre car, certaines structures avaient l’habitude de se voir en écoles ou écuries alors, qu’elles n’étaient pas officiellement reconnues par le CNG« .

 » Mais aujourd’hui, avec la mise en place de l’association des écuries et écoles de lutte, on a un chiffre clair et précis. Car, le CNG à travers ce regroupement parvient à se faire une idée claire« .

Dans un autre cadre, le patron de la lutte sénégalaise est revenu sur le phénomène du dopage qui gangrène encore la lutte pour dire que « c’est anomal est impensable qu’un corps puisse en une semaine gagner 20 kg de masse. Comme on le voit chez certains lutteurs« .

A l’en croire: « au delà des risques de santé, il reste que lutteurs ou sportifs, verront leur durée de vie écourtée avec par exemple pour ceux qui devaient vivre 35 n’en avoir que 20 en plus de voir tout l’argent gagné durant une carrière être dépensé pour se soigner« .

Il avertit en outre les adeptes au « dopage » que  » l’institut mondial contre le dopage peut sévir n’importe où et n’importe quand dans le monde pour des tests inoppinés contre des supposés dopés« .

Dans un autre cadre le responsable sénégalais de la lutte est revenu «  sur toutes les questions ayant trait à la bonne marche de la lutte, mais surtout les dernières mesures en vigueur dont l’interdiction des effigies religieux des marabouts sénégalais dans l’arène« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS