Basket-Ball Le Congolais Dikembe Mutombo élu au All of Fame

dikembe mutombo

Dikembe Mutombo fait son entrée dans le Hall of Fame. Nominé pour la première fois cette année, l’ancien pivot des Houston de Rockets a été élu au Panthéon du basket aux côtés de quatre autres anciens acteurs de la balle orange nord-américains.

Né à Kinshasa le 25 juin 1966, Jean-Jacques Dikembe Mutombo Mpolondo Mukamba wa Mutombo plus connu sous le nom de Dikembe Mutombo a débuté son aventure dans le basket nord-américain à l’Université de Georgetown en 1988. Après la NCAA, il intègre la NBA en 1991, choisi en 4e position de la draft par les Nuggets de Denver (1991-96). Sélectionné à 8 reprises au NBA All-Star Game, Il va aussi sécuriser tour à tour les raquettes des Hawks d‘Atlanta (1996-2001), des 76ers de Philadelphie (2001-02), des Nets à l’époque à New Jersey (2002-03), des Knicks de New York (2003-04) et de Houston Rockets (2004-2009).

Elu quatre fois NBA Defensive player of the Year (1995, 1997, 1998 et 2001), Mount Mutombo avait établi le record de titres consécutifs de meilleur contreur de la NBA avec 3 titres (1994, 1995 et 1996), -record égalé par Marcus Camby entre 2006 et 2008-. Géant au grand cœur, il a contribué (et continue encore aujourd’hui) de dédier son temps et son argent à de nombreuses bonnes causes, la plus célèbre étant la construction d’un hôpital à Kinshasa. Il a aussi disputé deux finales NBA perdues en 2001 avec les 76ers contres les Lakers et en 2003 avec les Nets face aux Spurs.

Deuxième meilleur contreur de l’histoire de la NBA, Dikembe Mutombo est élu au Naismith Memorial Hall of Fame avec notamment JoJo White, Spencer Haywood, l’arbitre Dick Bavetta et Lisa Leslie trois fois MVP de la WNBA (2001, 2004 et 2006).

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS