Foot Europe PSG: Serge Aurier revient sur ses débuts

aurier nvo loooo

Blessé à la cuisse droite depuis le 14 février dernier face à Caen, Serge Aurier est revenu petit à petit et a joué ce samedi la finale de la Coupe de la Ligue contre Bastia. Après un début de saison compliqué et la suspension engendrée par cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, le défenseur ivoirien aura l’occasion de démontrer son véritable talent en cette fin de saison. Rencontré par nos confrères de Footmercato à l’occasion de l’événement Most Wanted organisé par l’équipementier américain Nike, Aurier est revenu sur ses débuts au PSG.

« Au début, c’était un peu difficile. J’arrivais dans un groupe que je ne connaissais pas beaucoup. Il m’a fallu un peu de temps, mais je suis très content de ce que j’ai fait ces derniers temps avant de partir à la CAN. J’ai disputé des matches où j’ai fait de bonnes prestations. Mon bilan n’est pas catastrophique. Certes, j’ai mal commencé mais c’est la fin de saison qui compte. J’ai eu le temps de partir un mois avec la sélection et de remporter la CAN. Je suis rentré avec beaucoup d’émotions et de choses positives. Dommage que je me sois blessé sur le match de reprise avec le PSG. C’est une saison où il faudra tirer des conclusions à la fin, mais pour l’instant je suis très satisfait de ce que j’ai fait. Ce n’était pas facile de relever ce challenge là. Je suis dans le bon chemin. », a-t-il affirmé.

Serge Aurier veut désormais bien terminer sa saison. Et cela passe par une chose, avoir du temps de jeu avec son club.

« J’ai toujours cette fougue, c’est le temps de jeu qui me manque c’est tout. C’est la confiance que je n’avais pas au début qui est revenu. Quand je ne suis pas à 100%, je ne suis pas un joueur normal. Quand je suis à 200%, je démontre que j’ai des qualités ».

Et la concurrence de Marquinhos, comment le vit-il ?

« Mes premiers mois c’était de l’apprentissage. Tout le monde s’attendait à ce que ce soit facile. Il n’y a que moi qui pensait que ça allait être difficile parce que je sais d’où je viens. Je ne me mets jamais en avant sur certaines choses, mais avec le temps et l’enchainement des matches, ce sera à moi de démontrer que j’ai fait le bon choix. Le plus important pour moi, c’est de jouer, je ne demande rien de plus. Tout ce qui se passe à côté, je n’y fais pas attention », a fait savoir Serge Aurier.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com