Afrique du Sud [exclu] Interview: Mark Cronje, « changer les couches en gagner des courses »

Cronje

Né en le 19 Décembre 1977, Mark Cronje n’avait, depuis ses premières années de scolarité sur les bancs  de Princess Primary en Afrique du Sud, qu’un seul rêve : Devenir un pilote automobile. Un rêve qu’il a réalisé avec beaucoup de réussites. Il est sacré Champion du MondeFIA de Karting Rotax Max en 2002 et a été couronné deux fois Champion d’Afrique du Sud des Rallyes en 2012 et 2013 avec Ford. Il a raté d’un point le titre national de Champion en voitures  tout terrain.

Mark Cronje est incontestablement le pilote Sud Africain contemporain le plus véloce. Il a remporté le Rallye Sasol d’Afrique du Sud, un peu plus d’une semaine après lui et sa charmante femme Kristen soient devenus les heureux parents de deux jumeaux : un garçon et une fille. Il nous parle de son bonheur mais aussi la raison de son absence sur la scène Continentale, dans une interview réalisé en exclusivité pour africatopsports.com par Mark Arendt un très grand ami du site.

Bonjour Mark. Tout d’abord, félicitation pour les jumeaux. Comment tu fais pour gagner le rallye alors que tu dois changer les couches (Mark arbore fièrement un Tshirt avec l’inscription : Real Men Change Diapers, les vrais hommes changent les couche, ndlr)

La naissance des jumeaux a été une expérience formidable, et j’en suis vraiment comblé. C’est si formidable que ça en vaut la peine de changer les couches. Sinon, une victoire c’est le travail de toute une équipe. Je tiens d’ailleurs à remercier mon équipe qui a fait un travail formidable alors que ce n’était pas évident avec la condition lors de ce Sasol Rally.

Cronje1

Parles-nous de ton début en Sport Automobile ?

A 9 ans, j’ai harcelé mon père de m’offrir un Kart. C’est finalement arrivé quand j’avais 11 ans, depuis j’ai toujours regardé en avant. Nous avons également eu la chance d’avoir des gens qui nous ont soutenus. Cela nous à aidé à gagner dans toutes les catégories que j’ai disputées.

Tu es très doué et tu pilote une machine performante. Tu as les atouts pour ramener un titre de Champion d’Afrique pour ton pays. Est-ce que le challenge ARC ne te tente pas ?

Je t’en remercie des compliments. Je pense que c’est un don façonné par des années expériences. Malheureusement, mes sponsors n’ont aucun intérêts commerciaux là haut dans ces régions alors le budget est limité pour les compétitions ici en Afrique du Sud. Il n’y a vraiment rien de personnel mais pour le moment je ne peux pas me permettre de courir hors du pays.