Afrique ES Sétif : Démission de Madoui malgré la qualification ?

Kheireddine Madoui

L’ES Sétif s’est fait peur, en laissant le Raja la pousser aux tirs-au-but alors qu’elle menait 2-0 au début de la seconde période. C’est finalement le gardien Khedairia qui arrêtera les deux premières tentatives marocaines qui permettent à l’Entente de se qualifier pour la phase de poule.

A l’issu de la rencontre, l’entraineur de l’ES Sétif, Madoui estime que son équipe a mérité de se qualifier à la phase de poules de la CAF Ligue des Champions. « On est rentrés vite dans le match. On a marqué dès le début. Ce qui a perturbé l’adversaire. On fait une bonne première mi-temps que nous avons bien gérée. En seconde période, on a reculé. Le Raja est revenu dans le match. Le penalty accordé par l’arbitre est mérité. On a eu plus de chance lors de la séance des tirs au but. On n’a rien raté, » a confié Madoui dans des propos relayés par Le Buteur.

Même si l’ES Sétif a tenu son rang en arrachant la qualification, Kheireddine Madoui pourrait quitter le club. « Je ne veux pas être responsable des problèmes de l’équipe, c’est pour cette raison que je décide de quitter la barre technique. Cherche-toi un autre entraîneur. » C’est par ces mots que le coach Kheireddine Madoui s’est adressé à son président. Selon Le Buteur, ce n’est pas la première fois qu’il réagit de la sorte après une qualification. Mais cette fois-ci, il en a marre de la réaction d’une partie du public. Il est pris à partie à chaque fois que l’ES Sétif fait un faux pas, surtout à domicile.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Mais dommage après ce qui c passer avec les un insultes ,le président de l’e setif à mal réagir vis à vis des invités de raja mr Hamro il faut pas qu’il parle au nom de tout les algériens, car je suis algériens je me sens pas concernés par ces mots vulgaires en vers nos frères marocains désolé .il est l’esprit sportif

Comments are closed.