Afrique Amewou, Ayité, Abraw, Dossevi: le week-end spectaculaire des internationaux togolais

sadateama

Certains internationaux togolais ont brillé ce week-end dans leur championnat respectif. C’est notamment le cas de Floyd Ayité grâce auquel Bastia peut rêver de maintien en Ligue 1 de France.

Afrique du Sud

A deux journées de la fin du championnat, il faudra un miracle pour qu’Amazulu échappe à la relégation. le club est 16è sur 16 formations et compte 5 points de retard sur le premier non relégable. Et pourtant, son défenseur togolais Sadate Ouro-Akoriko fait feu de tout bois. L’ancien de Free State Stars a inscrit son 2è but de la saison samedi lors de la défaite 1-3 devant Super Sport.

Camaldine Abraw lui savoure le maintien de son club. Classé 9è, plus rien ne pourra arriver à Free State Stars. Et l’attaquant très peu en vue lors de la première partie de saison réalise une fin d’exercice de toute beauté. Il a participé à la victoire 2-0 de son club face à Chippa United samedi dernier. C’est son 5è but lors des 6 derniers matchs.

Gabon

Débuts en fanfare pour Fo-Doh Laba. L’ancien attaquant d’Anges FC de Notsè (champion du Togo en 2013) n’a pas perdu du temps avec sa nouvelle formation. Tout fraichement arrivé à l’US Bitam, Laba a inscrit son premier but lors de son premier match pour garantir le succès 2-1 de son équipe face à Missile FC.

France

Floyd Ayité a sans aucun doute validé le maintien pour Bastia. Unique buteur du club corse face à saint-Etienne, le milieu de terrain offensif conclut une saison de régularité.

Turquie

Avec Alanyaspor, le frère de Floyd, Jonathan poursuit son rêve: devenir meilleur buteur du championnat de deuxième division. 15è but ce week-end lors du succès 5-1 devant Karsiyaka Sk. Il est à une longueur du meilleur canonnier de la ligue.

Emirats arabes unis

Une saison et un titre. Komlan Amewou ne boude pas son plaisir au moment de brandir sa médaille de champion en deuxième division émirati avec Al Shaab. Acteur plein de la première partie de saison, il a eu quelques difficultés dans la seconde moitié. En fin de contrat, toutes les options s’offrent à l’ancien Nimois.

Grèce

Matthieu Dossevi et Olympiakos ont enfin récupérer leur trophée de champion. Sacré à 3 journées de la fin, le club du Pirée a célébéré son titre devant son public ce week-end avec un succès 5-0 devant Kalloni.

 

Champions!! Another great night all together…#goodmoment #victory #1 @olympiacosfc @masuaku26

Une photo publiée par matthieudossevi (@matthieudossevi) le

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com