Afrique Guinée: CAN 2015, blessure, primes, querelles, Kamil Zayatte dit tout !

Zayatte nvo

Kamil Zayatte a-t-il été à la CAN 2015 uniquement pour pouvoir toucher de l’argent ? Non, c’est la réponse donnée par le capitaine du Syli national de Guinée à ceux qui l’accusent d’avoir été en Guinée Equatoriale avec la sélection lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, malgré sa blessure, uniquement pour toucher les primes. Tenant à tout prix à rétablir la vérité, Kamil Zayatte fait comprendre au public guinéen que sa présence au sein de l’équipe, en dépit de sa blessure, est due à son rôle dans la vie du groupe.

« Vous savez, c’est mon métier. Je suis critiqué à longueur de journée mais là c’était un peu de trop. Quand j’apprends qu’il faut m’arrêter, que c’était une trahison, qu’il faut me mettre en prison, que je suis parti à la CAN pour de l’argent, que j’ai corrompu le coach… », s’est-il indigné dans une interview accordé à Foot224.net. « Je ne suis jamais venu ici pour de l’argent. J’ai été le seul joueur à jouer ici étant blessé, j’ai été fracturé deux fois à la main en sélection. Tout cela par amour pour mon pays. 30 000 dollars, ça va me faire quoi ? », poursuit le défenseur de Sheffield Wednesday qui, en dépit de sa présence dans le groupe, n’a joué aucun match avec les siens avant leur élimination face au Ghana en quart de finale.

Pour prouver sa bonne foi, Kamil Zayatte a affirmé qu’il voulait quitter l’équipe lors du stage de préparation au Maroc. Seulement, Michel Dussuyer, alors sélectionneur de la Guinée, n’a pas accepté.

« J’ai été voir le coach pour lui dire que je voulais rentrer parce que je ne sers à rien ici. Il m’a dit non, tu sers à beaucoup de choses, grâce à toi, tout le monde vit bien. Même si tu ne joues pas, ça nous aide beaucoup. Je veux que tu restes pour conduire cette équipe au plus haut niveau », rapporte Zayatte, qui dément par ailleurs qui dément par ailleurs s’être embrouillé avec Ibrahima Traoré, retenu par Dussuyer pour porter le brassard en l’absence du défenseur. « Je suis prêt à revenir en sélection sans le capitanat. Je mouillerai tout le temps le maillot pour le Syli National », a-t-il fait savoir.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com