Afrique CAN 2017: Mohamed Tahmi s’en prend encore à la CAF

tahmi nvo

Mohamed Tahmi ne digère toujours pas la non attribution de la CAN 2017 à l’Algérie. Et à chaque fois que le ministre algérien des Sports trouve l’occasion de le dire, il n’hésite pas. Interrogé par le parlement algérien, M. Tahmi est de nouveau revenu sur le sujet, estimant que les intérêts personnels des hauts gradés de la CAF y ont quelque chose à voir.

 « Je le réitère encore une fois, l’échec de notre candidature pour l’organisation de la CAN-2017 n’a rien à voir avec la nature de notre dossier. Le choix du pays organisateur a plutôt obéi à d’autres considérations liées notamment aux intérêts personnels des membres du comité de l’exécutif de la CAF, ainsi que ceux de cette instance elle-même », a indiqué le ministre qui se dit outré par le choix de la CAF.

« Plusieurs zones d’ombres continuent d’entourer le déroulement de l’opération de vote. Personne n’est en mesure encore de donner les résultats précis des voix remportées par les candidats en lice », ajoute-t-il dans des propos rapportés par l’APS.

On se demande quand finira enfin cette polémique, plus d’un mois après le choix du Gabon pour l’organisation de la CAN 2017.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com