Afrique Elim.CAN 2017: Yaya Touré dit non à la délocalisation de Côte d’Ivoire-Gabon

yaya touré nvo ci

Alors que la Côte d’Ivoire recevra le Gabon lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017, cette rencontre risque d’être joué à Libreville en raison des travaux dont le stade Félix Houphouët-Boigny fait l’objet actuellement. Même si les points de ce match ne compteront pas parce que le Gabon est le pays organisateur de la prochaine Coupe d’Afrique, Yaya Touré, le capitaine des Eléphants, ne veut pas entendre parler de délocalisation.

« Non, je ne crois pas. Puisque c’est nous qui recevons pour le match aller et le retour se jouera à Libreville. Je pense que c’est un calendrier qui est pré-établi déjà. Il sera donc obligatoire et important pour nous de jouer chez nous en Côte d’Ivoire », a-t-il fait savoir dans des propos relayés par nos confrères d’Afrik-foot.com.

Tout en faisant savoir que la réfection du stade Félix Houphouët-Boigny ne saurait justifier une délocalisation de cette rencontre, Yaya Touré, auteur d’un doublé le week-end dernier en Premier League contre Swansea, propose en des termes à peine voilés que la première rencontre des éliminatoires contre le Gabon se joue à Bouaké.

 « La Côte d’Ivoire ne peut pas ne pas recevoir un adversaire sous prétexte qu’un stade est défectueux. Je pense que jouer par exemple à Bouaké, nous permettra une fois de plus d’être proches de nos supporters. Ces dernières années, nous nous sommes beaucoup plus cantonnés à Abidjan. Je pense que le choix de Bouaké pourra permettre aux populations de cette ville de voir de près leurs champions d’Afrique », a-t-il insisté.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com