France Roland Garros : Roger Federer mécontent de la sécurité

roger federer et l'incident du selfie

S’il a été au contrôle de son premier match de l’édition 2015 de Roland Garros, Roger Federer a quitté le Court Philippe Chatrier un brin agacé par la sécurité.  A la fin de son match, le n°2 mondial a été surpris de voir un spectateur descendre sur le Court pour un selfie sans que la sécurité ne réagisse promptement.

« Je ne suis absolument pas content. D’un seul coup, il s’est retrouvé près de moi. Je ne savais pas de qui il s’agissait et personne n’a réagi. Rien ne s’est passé, mais ce n’est pas une situation dans laquelle on aime se retrouver », a dénoncé le Suisse en conférence de presse. Roger Federer a exprimé son mécontentement d’autant plus que « là, ça fait deux fois en deux jours (ndlr; avec des enfants à l’entraînement la première fois)», a-t-il souligné, rappelant aussi que pareil incident s’était produit dans le passé lors d’une finale. « Ça ne devrait pas arriver sur un tel court. Le terrain, c’est notre lieu de travail, on devrait s’y sentir en sécurité », martèle-t-il. Le directeur du tournoi a présenté ses excuses à Federer après cet incident.

Il faut souligner que Roger Federer ne fait pas dans la paranoïa puisqu’en 1993, Monica Seles avait été poignardée dans le dos par un spectateur à Hambourg lors d’un match de quart de finale contre Magdalena Maleeva. Une agression qui a mis un énorme coup d’arrêt à son impressionnante début de carrière (8 titres de Grand Chelem à seulement 19 ans).

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS