Basket-Ball LeBron James : « tout donner » pour le titre NBA

lebron james

LeBron James est potes de Cleveland Cavaliers vont disputer les NBA Finals. L’Ohio attendait cela depuis 2007. A l’époque, déjà la franchise comptait dans son effectif le quadruple MVP. Après un passage à Miami, l’ailier All-Star est rentré un bercail avec pour mission ramener la franchise de son cœur au sommet de la NBA. Pari osé mais quasiment réussi avec le titre de Champion de la conférence Est remporté avec autorité face aux Hawks d’Atlanta.

« Quand j’ai pris la décision de revenir ici, je savais ce que je voulais faire », commente King James qui mesure le chemin parcouru par l’équipe pour en arriver là. « Nous avons été à 19 victoires et 20 défaites à un moment de la saison, l’équipe était en difficulté et j’ai dû m’arrêter pendant deux semaines. Les gens disaient que je voulais que Coach Blatt soit viré ou que nous avions besoin d’un autre meneur. Ils se demandaient si Kyrie et LeBron pouvaient jouer ensemble », se souvient-il.

Mais le groupe a trouvé son équilibre dans l’adversité et dû composer avec les absences d’Anderson Varejao -depuis la saison régulière-, Kevin Love en plein plyoffs et puis Kyrie Irving diminué en finale de conférence avec un forfait sur deux matchs. « Et être là aujourd’hui, pouvoir représenter la conférence Est en finales NBA, c’est spécial. C’est très spécial. »

Si les Cavs ont pris de l’avance sur leur plan, LeBron James, fort de son expérience au Heat de Miami, ne compte pas s’en satisfaire. «Je suis un gars qui pense que le boulot n’est pas terminé, souligne-t-il. Nous allons donner notre meilleur, peu importe qui sort de la conférence Ouest. Golden State ou Houston. Nous allons faire de notre mieux », assure l’homme aux deux bagues NBA. « Et en tant que leader je vais faire en sorte que nos gars soient prêts. »

Toutefois, avec cinq finales NBA déjà disputées, LeBron James a aussi conscience que la bague n’est pas acquise « Peu importe le résultat, nous allons faire de notre mieux et c’est tout ce que je peux demander de mes coéquipiers et de mes coachs. J’espère que tout le monde comprend que ce n’est pas facile. Je ne peux pas garantir un titre, mais je peux assure qu’on va tout donner. On sera prêt le 4 juin », ajoute-t-il.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS