Afrique « On n’a rien fait pour garder Renard »: le coup de gueule de Serge Aurier contre la FIF

aurierr (Copier)

Serge Aurier est très amer. Dans une interview exclusive accordée à Jeune Afrique, le latéral droit du Paris Saint-Germain tire à boulets rouges sur la FIF (Fédération ivoirienne de football), notamment au sujet des primes impayées de la CAN 2015 et qui, selon lui, a conduit au départ du sélectionneur Hervé Renard.

« Je suis triste, car c’est un entraîneur qui compte beaucoup pour moi. Il m’a toujours fait confiance, même quand je jouais peu au PSG. Le problème, c’est que la fédération n’a rien fait pour le garder. On ne lui a pas donné tous les moyens pour travailler. Quelque part, on l’a forcé à prendre cette décision. Il a réussi à qualifier la Côte d’Ivoire pour la CAN alors que ce n’était pas facile, on a bossé comme des fous à Dubaï pour préparer la phase finale, on la gagne et finalement, on a l’impression qu’il y a des personnes en Côte d’Ivoire qui pensent plus à leurs propres intérêts qu’au collectif« , a déclaré Aurier.

Transféré définitivement au PSG en avril dernier, l’ancien toulousain dénonce le manque de respect des dirigeants du football ivoirien pour le travail abattu par les Eléphants à la CAN 2015: « Ce qui s’est passé est anormal, décevant. C’est une simple question de respect. Personnellement, ce ne sont pas les primes en sélection qui me font vivre. Ce que je viens chercher quand je suis avec les Éléphants, ce sont les émotions. Mais je pense surtout aux joueurs locaux, pour qui ces sommes sont très importantes. Il y a des gens, parmi ceux qui dirigent le foot ivoirien, qui ne respectent pas le groupe et ce qu’il a fait en Guinée Equatoriale. Tu fais les efforts pour ramener la CAN au pays, et où est la gratitude ?

Voilà une sortie qui devrait faire couler de l’encre et de la salive à Abidjan.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com