Afrique Nantes : Le Comorien Alhadhur est « surpris de la décision de Kita »

alhadhur

Alors qu’il a rejoint Nantes à l’âge de 6 ans, Chaker Alhadhur est dans l’impasse. Le défenseur de Nantes, qui a été peu utilisé par Michel Der Zakarian est sollicité par Caen. Mais finalement, les dirigeants des Canaris ne comptent plus se séparer de lui

« Caen s’est alors manifesté, c’était du concret, a indiqué le joueur à nos confrères de sofoot.com. Alain Caveglia (le directeur sportif du Stade Malherbe, ndlr) m’a appelé et présenté le projet. Ça m’a vraiment intéressé, j’ai adhéré de suite sachant que Nantes ne voulait plus de moi. C’était une opportunité de retrouver un club de Ligue 1, c’était intéressant. Caen me propose quatre ans de contrat, c’est une belle opportunité. Ils sont d’accords pour que je les rejoigne, mais libre. C’est normal, je n’ai pas fait beaucoup de matchs en deux saisons, je les comprends. Avec mon agent, on est parti voir Nantes, on a appelé le président et on leur a dit que Caen était intéressé. Ils ont commencé à dire qu’ils voulaient de l’argent. Ce n’était pas un problème, on l’a dit à Caen. Ils ont refusé. Le manager (Xavier Gravelaine, ndlr) a finalement réussi à trouver un accord avec le président Kita : me laisser libre mais lors de mon prochain transfert, Nantes récupèrera 30%, ce qui est pas mal. Le président Waldemar Kita était d’accord.

Le lendemain, par contre, Waldemar Kita a changé d’avis. Il ne voulait plus me laisser libre. Je n’ai pas compris pourquoi il y avait eu ce changement du jour au lendemain. Ça m’a un peu choqué, surpris. »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com