Afrique La fédération kényane de football attaquée en justice

nyamweya

La FKF (Fédération kényane de football) dans de beaux draps. La société française INSYS International a traduit en justice l’instance locale pour non payement de dus dans le cadre d’une prestation de services pour la présentation du dossier kényan à l’organisation de la CAN 2017.

« Monsieur le président, c’est avec regret que nous avons décidé de vous attaquer en justice pour le non payement de 30.000 dollars dans le cadre de nos prestations de service. Vous nous avez mandaté le 5 septembre 2014 pour présenter votre dossier de candidature à l’organisation de la CAN 2017 devant la CAF. Un travail effectué en 4 semaines avant le passage le 30 septembre devant le Comité exécutif de la CAF. Pendant la signature de notre contrat, vous nous avez assuré de notre payement en octobre 2014. Et depuis rien« , peut-on découvrir dans le courrier envoyé par Léonard Dubreuil, directeur de la société INSYS International, et révélé par The Standard, grand quotidien kényan.

M. Dubreuil indique également que les nombreuses tentatives pour régler l’affaire à l’amiable ont échoué suite à la collaboration de Sam Nyamweya, président de la FKF.

11335471_986246938054869_1377957248_o

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com