Afrique Elim CAN 2017 : La Tunisie reste prudente face au Djibouti

tunisie-formation

C’est un peu dans la précipitation que l’équipe de Tunisie a dû préparer sa rencontre inaugurale des éliminatoires de la CAN 2017, vendredi 12 juin à Radès contre Djibouti. Entamée lundi dernier, cette préparation intéresse en vérité un double front: la CAN 2017 prévue au Gabon, mais aussi le championnat d’Afrique des nations réservé aux joueurs locaux Rwanda-2016 où les Tunisiens joueront les 15 et 18 juin à Casablanca contre le Maroc et la Libye. Avant une phase retour de ce tournoi triangulaire prévue au mois de septembre prochain à Tunis.

A la veille de la rencontre contre Djibouti, le sélectionneur de la Tunisie, Georges Leekens, se garde de tout excès de confiance malgré la faiblesse supposée de l’adversaire.

« Nous ne savons pas encore avec quelle équipe nous allons pouvoir attaquer ces éliminatoires. Nous avons limité le nombre des expatriés afin de pouvoir dans la foulée négocier les éliminatoires du CHAN réservé aux joueurs locaux avec le maximum de chances de succès », a déclaré Georges Leekens en conférence de presse. « Nous ne possédons pas beaucoup d’informations sur notre rival. Pourtant, il serait dangereux de se dire que son niveau est très bas et que nous aurons la partie facile. La carte du foot continental a changé, il n’y a plus d’équipe facile, toutes étant devenues compétitives. Chaque rencontre exige par conséquent de gros efforts pour l’emporter », a ajouté le technicien belge, pas emballé à l’idée de jouer en plein mois de juin. « Ce match tombe à une période très délicate pour nos joueurs, analyse-t-il. Les organismes ont été très sollicités au terme d’une lutte très acharnée pour le titre dans le championnat. Le côté mental va par conséquent requérir toute notre attention. Le match de vendredi s’annonce difficile pour plusieurs raisons objectives. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com