Afrique Guinée: Ibrahima Traoré sort de son silence

Ibrahima traoré nvo

Ibrahima Traoré sort enfin du silence. Le joueur guinéen, qui a pris la décision de faire une pause avec le syli national après la CAN 2015 pour des raisons personnelles, ne comprend pas la raison pour laquelle sa décision a du mal à passer chez certains. Convoqué par Luis Fernandez pour le match contre le Swaziland dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017, Ibrahima Traoré dit avoir l’impression qu’on ne respect pas son choix.

« Mes raisons sont que j’ai décidé de ne plus venir en sélection depuis la CAN. En dépit de cela, on m’a quand même convoqué. Donc, je n’ai pas l’impression qu’on respecte mon choix. Et le coach nous a reprochés de ne pas nous être présentés au regroupement pour expliquer notre décision. Comme c’est un nouveau staff qui vient d’être mis en place, il nous a dit qu’il aurait aimé avoir un dialogue »,  a confié l’attaquant de Gladbach à Guineenews après une rencontre avec Luis Fernandez.

Ibrahima Traoré est par ailleurs revenu sur ce dont il a discuté avec le sélectionneur. « On a dit tout ce qu’on pensait sans détour et tout ce qu’on a ressenti ces derniers temps en sélection. Parce qu’il y a beaucoup de choses fausses qui se disent sur nous. Beaucoup de gens ne s’expriment que pour parler de nous à tort. Donc, cela ne fait que confirmer la décision que j’ai prise il y a longtemps. Je ne parle de personne moi dans mes interviews. Je trouve dommage que certaines personnes parlent de moi pour buzzer. C’est incroyable qu’on puisse dire de moi que je ne respecte pas le maillot national. Je pense m’être toujours battu pour l’équipe nationale. Je suis toujours venu malgré les menaces de mon club. Je m’implique pour le pays en dehors sans rien demander en retour. Quand je prends une décision et on dit que je m’en fou de la Guinée ou du Syli, c’est totalement faux. J’ai plutôt l’impression que je n’ai pas le droit de prendre une décision pour moi », a déploré Ibrahima Traoré, qui ne sera pas avec le Syli national ce vendredi contre le Swaziland.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com