Afrique Elim CAN 2017 : Ryad Boudebouz ne sous-estime pas les Seychelles

Ryad Boudebouz

Les Fennecs d’Algérie entament, samedi au stade Mustapha Tchaker de Blida, les éliminatoires de la CAN-2017 face aux Seychelles. Il faudra des joueurs concentrés à 100%, même si l’équipe fait figure de grande favorite devant les Seychelles. Et pour la première sortie, Christian Gourcuff a fait appel à Ryad Boudebouz pour renforcer son équipe. Le milieu de terrain est très ravi de retrouver le groupe des Fennecs.

« Je suis très content d’avoir effectué mon retour en sélection nationale. Je me prépare comme il se doit pour la rencontre face aux Seychelles. J’ai beaucoup travaillé lors du premier stage sur le plan physique et je me sens prêt pour ce rendez-vous. Une immense fierté pour moi de retrouver la sélection nationale après une longue période d’absence. L’ambiance des Verts m’a beaucoup manqué», a confié Ryad Boudebouz au micro du Buteur.

Les Verts auront l’avantage de débuter les éliminatoires de la CAN-2017 sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker. Ryad Boudebouz  est impatient de retrouver  l’ambiance du chaudron Mustapha Tchaker où l’Algérie reste invaincue depuis un moment. « J’ai une très grosse envie de jouer. Comme je vous ai dit, l’ambiance du stade Tchaker me manque beaucoup. Ça fait longtemps que je n’ai pas été en sélection. Je veux jouer ce match et je me prépare pour le jour j. J’espère que le coach me fera confiance pour être bon. »

En dépit de la grande envie des modestes seychellois (187e mondial) de se surpasser face au mondialiste, l’Algérie sera largement favorite ce soir. Mais Ryad Boudebouz, qui devrait être associé au duo Bentaleb-Taïder avec le rôle d’animateur de jeu de l’équipe, se méfie de cette équipe seychelloise. « Sincèrement, on n’a pas d’idées sur cette équipe. On sait qu’il s’agit d’une petite équipe, mais on ne doit pas la sous- estimé. Il faut prendre très au sérieux cette formation. Ce sera, certes, un match très difficile pour nous. Les gens parlent de différence de niveau entre les deux équipes, mais il faut les prendre au sérieux. C’est le premier match des éliminatoires et il faut le remporter. Dans ce genre de compétition, il faut bien entamer les débats. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com