Afrique Mondial féminin : Cameroun-Japon, les déclarations

cameroun

Le Cameroun est tombé sur un morceau lors de son deuxième match de la Coupe du Monde, féminine, Canada 2015. Les Lionnes Indomptables ont courbé l’échine devant les Championnes en titre, le Japon (2-1) dans un match de suprématie dans le groupe C de la compétition.

Une défaite logique, selon le sélectionneur de l’équipe africaine : « Nous avons joué contre les championnes du monde en titre et nous avons beaucoup appris. Nous sommes satisfaits, même si nous aurions pu égaliser à la fin. Nous nous sommes réorganisés après le 2:0, ce qui nous a permis de trouver une certaine stabilité. Dommage de ne pas avoir pris ce point qui nous aurait été utile. Je reste heureux de notre performance parce que nous avons montré ce dont nous étions capables, surtout après la pause. Ce serait fantastique pour notre pays de nous qualifier pour les huitièmes de finale. Nous allons tout donner pour y parvenir. Le match qui nous attend contre la Suisse sera très compliqué «  a dit Enow Ngachu à nos confrères du site de FIFA.

La rencontre a été âprement disputé, selon le coach de la formation asiatique : « Notre défense a été solide aujourd’hui. C’était une rencontre intensive, très serrée, dans laquelle nous avons pris du plaisir. En deuxième mi-temps, nous avons fait preuve d’un peu trop d’hésitation dans certaines situations. Les Camerounaises sont rapides et très costaudes physiquement. Elles ont tout tenté dans les dernières minutes. Le niveau technique s’élève dans le monde entier et toutes les équipes se rapprochent du haut niveau. Nous sommes conscients que dans le futur, il n’y aura plus de matches faciles » a fait savoir Norio Sasaki.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com