Basket-Ball NBA Finals : Peut-on reprocher à LeBron James la défaite des Cavs ?

lebrin james

Pour la quatrième fois de sa carrière, LeBron James termine la saison NBA avec la tête du perdant. Mais peut-on reprocher quelque chose au double vainqueur du Larry O’Brien Trophy (2012 et 2013) durant sa sixième finale ? Au regard de ce qu’il a rendu chaque soir contre les Warriors de Golden state, meilleure franchise de la saison, il faudrait se servir d’une loupe. Proche d’un triple double de moyenne 35,8 points, 13,3 rebonds et 8,8 passes décisives Le Bron James a été stratosphérique. Sauf qu’à la fin de son énorme rendement la bague de champion est allée au doigt de Stephen Curry and co.

 « Si j’avais pu donner plus je l’aurais fait mais j’ai donné tout ce que j’avais», déclare LBJ qui aurait voulu que les choses de passent différemment. « Je n’ai pas aimé ne pas être efficace. Je n’ai pas apprécié. Je n’ai pas apprécié dribbler pendant de nombreuses secondes pendant que mon équipe attendait que je fasse une action. Nous avons fait 14 passes décisives ce soir dont 9 pour moi. Je n’ai pas apprécié ça. Ce n’est pas un basket qui permet de gagner. Nous avons deux playmakers sur le bord du terrain (Kevin Love et Kyrie Irving). Nous en avons un autre qui est out depuis le début de la saison (Anderson Varejao). Et c’est donc ce que je devais faire. Nous avions besoin de çà. »

Meilleur marqueur, meilleur rebondeur et meilleur passeur des deux équipes au terme de ces finales, on ne peut « rien reprocher à LeBron James » comme le souligne JR Smith.

Le quadruple MVP a fait le job même si au finish les stats ne plaident pas en sa faveur. Ce qu’il a du mal à digérer. « J’ai raté les playoffs deux fois, et j’ai perdu en finale quatre fois. J’en suis presque aujourd’hui à me dire que je préfère rater les playoffs. Ça fait moins mal… »

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS