Afrique Luis Fernandez : La cible de certains techniciens !

fernandez

La Guinée a perdu son premier match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017 face au Swaziland (1-2). Le bouc émissaire est bien trouvé, Luis Fernandez. Le sélectionneur est la cible de Claude Leroy, Hervé Renard et aussi l’ancien coach du Sénégal.

« Être sélectionneur, consultant radio/TV et conseiller à Evian, c’est une insulte au football. J’aime beaucoup Luis, mais (…) Ce métier, en Afrique, ce n’est pas le même qu’en Europe, c’est tous les jours ! (…) Les Fédérations qui acceptent des sélectionneurs qui ne vivent pas une grande partie de l’année dans le pays, elles s’auto-flagellent » critique l’entraîneur du Congo.

Double champion d’Afrique, (2012 avec la Zambie et 2015 avec la Côte d’Ivoire), pour Hervé Renard « C’est pour moi une aberration, mais ce n’est pas la faute des sélectionneurs, c’est celle des Fédérations. J’ai été sélectionneur d’une équipe où il y avait de grandes stars, pourtant je m’intéressais au championnat local. Sur les 23 joueurs qui faisaient partie de ma liste lors de la dernière CAN, trois éléments évoluaient en Côte d’Ivoire ».

De l’avis de l’ancien coach des lions du Sénégal, Luis Fernandez risque de faire face à certains problèmes. Pour faire face, Alain Giresse ne manque pas de conseils à l’ancien coach du PSG. « Si Luis pense qu’il y a, tout autour, un système qui va répondre à ses demandes, il se trompe. Il va être confronté à des situations où, sur certains points, il va devoir être présent et exigeant. Sinon, il n’y arrivera pas. Ici, si vous n’acceptez pas d’avoir un rôle élargi, mieux vaut ne pas le faire » a-t-il conseillé.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com