Afrique Mondial féminin-Ngachu : « Ce n’était pas un bon jour pour le Cameroun »

enow_ngachu

Grâce à un but de Shanshan Wang dès la 12eme minute de jeu, la Chine a validé son billet pour les quarts de finale du Mondial féminin en prenant le dessus sur le Cameroun (1-0) samedi à Edmonton. Les Camerounaises ne sont pas passées loin de poursuivre leur aventure au Canada. Dominateur, le Cameroun n’est toutefois pas parvenu à concrétiser ses occasions. Les Lionnes ont eu l’opportunité d’égaliser à la 88eme minute de jeu mais la tête d’Henriette Akaba a manqué de précision. Les protégées d’Enow Ngachu quitte la compétition avec beaucoup de regret.

 

« Ce n’était pas un bon jour pour le Cameroun. Nous avons rencontré une très bonne équipe, mais nous nous y attendions. Les Chinoises l’ont emporté à l’expérience et elles peuvent créer la surprise dans le futur. Pour notre première participation, nous avons beaucoup appris. Il faut que nous développions le football féminin. Nous avons besoin d’une bonne organisation et nous devons créer autant de clubs que possible. Le jour où nous pourrons nous préparer et nous organiser de manière optimale, je crois qu’une nation africaine sera capable de remporter la Coupe du Monde. Certaines joueuses sont très talentueuses et évoluent donc ailleurs qu’en Afrique. Nous espérons simplement que grâce à notre performance, beaucoup de choses vont changer au Cameroun et en Afrique, » a confié Enow Ngachu, sélectionneur du Cameroun sur le site de la FIFA.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com