Afrique Le transfert de Camaldine Abraw pose problème

Camaldine Abraw being welcomed by Steve Komphela coach of Kaizer Chiefs and Bobby Motaung during the Kaizer Chiefs Press Conference on 23 June 2015 at Kaizer Chiefs Village Pic Sydney Mahlangu/BackpagePix

Le transfert de Camaldine Abraw chez les Kaizer Chiefs annulé ? C’est l’interrogation depuis mardi et la sortie de Max Tshabalala, président du club de Bloemfontein Celtic qui affirme que le Togolais a déjà signé pour 3 ans avec eux avant de finalement s’engager avec les champions en titre d’Afrique du sud.

« Peut-être l’histoire d’Abraw a été mal interprétée et certains médias ont estimé que nous nous nous battons contre quelqu’un. La réalité est que l’attaquant nous a volontairement rejoint sur un contrat de trois ans qui a été signé à nos bureaux », a déclaré M. Tshabalala sur le site du club. Camaldine Abraw a signé mardi pour les Kaizer Chiefs pour 3 ans en provenance de Free State Stars. Mais quelques semaines plus tôt, l’ancien joueur de Châteauroux aurait signé pour Celtic indiquant être en fin de contrat donc libre. Alors qu’il lui restait encore un an de contrat avec Free State.

Celtic revendique donc ce recrutement et a décidé de poursuivre Abraw devant la Commission des Litiges de la PSL (Premier soccer league) pour invalidation du transfert. Toutefois, Celtic espère que cette affaire pourra être réglée à l’amiable avec les Chiefs. Contacté par nos soins, Abraw n’est pas inquiet de cette situation.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com