Football Un officiel de la FIFA suspendu 7 ans

hlilien

Le Comité d’Ethique de la FIFA (Fédération internationale de football association) punit l’un de ses officiels. Le Chilien Harold Mayne-Nicholls, ancien président du groupe d’évaluation des Mondiaux-2018 et 2022, a été suspendu lundi pour sept ans de toute activité liée au football au niveau national et international pour avoir contrevenu à une clause de confidentialité.

« De plus amples informations seront communiquées après la prise d’effet de la décision définitive », indique la FIFA sur son site internet, tout en rappelant les grandes lignes de l’article 36 qui pourraient concerner les contrevenances de M. Mayne-Nicholls. « Les membres de la commission d’éthique et des secrétariats sont tenus de garder le secret sur tout ce dont ils ont pris connaissance dans le cadre de leurs fonctions: notamment faits et contenu des enquêtes, délibérations et décisions prises, ainsi que toute donnée personnelle à caractère privé en vertu du règlement de la FIFA sur la protection des données », est-il notamment indiqué.

Agé de 54 ans, Harold Mayne-Nicholls également ancien membre du comité technique de la FIFA avait un temps envisagé de se présenter à la présidence de l’instance mondiale, avant de finalement renoncer.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com