Afrique du Sud Wimbledon : Kevin Anderson s’attaque à la muraille Djokovic

kevin anderson

Après le traditionnel repos dominical, les prétendants aux trophées de Wimbledon reprennent la compétition ce lundi. A côte du duel au sommet entre les sœurs Williams, tous les matchs des huitièmes de finale en simples hommes et dames se disputeront ce jour baptisé “Crazy Monday‘’. Après une victoire (6/4, 7/66, 6/3) contre l’Anrgentin Leornado Mayer, Kevin Anderson, seul africain encore en lice, sur le gazon de Wimbledon, croisera la raquette contre le n°1 mondial Novak Djokovic. Une explication entre l’un des gros serveurs du circuit et probablement le meilleur défenseur à ce jour à l’ATP.

Après une première expérience à ce stade de la compétition l’année dernière soldée par une défaite contre Andy Murray, le Sud-africain doit de nouveau s’attaquer à un membre du big 4 -et qui plus est, l’homme à abattre du cercle- pour s’ouvrir les portes d’un premier quart de finale en Grand Chelem. La mission s’annonce donc ardue pour le 14e joueur mondial, finaliste à Queen’s, qui reste sur 4 défaites contre Djokovic.

Le Serbe, tenant du titre à Wimbledon, n’a concédé pas plus que quatre jeux dans un set face à ses adversaires des précédents tours. Il faudra donc à Kevin Anderson, enchaîner une série de services surpuissants pour le déstabiliser.

Ce huitième de finale, qui se disputera sur le Court n°1 du All England Club, sera le sixième face à face entre les deux hommes. L’unique victoire, à jour, de Kevin Anderson, remonte au premier acte en 2008 à Miami.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS