Afrique Maroc : Le CAK s’attache les services de Rachid Ghaflaoui

ghaflaoui

AfricaTopSports le rapportait, il y’a déjà deux semaines. Rachid Ghaflaoui ne retournera pas au SC Sahel. Le technicien marocain qui a donné la joie au public de Niamey en qualifiant historiquement sa formation au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe de la Confédération, souhaite rester dans son pays pour des raisons familiales.

Cependant, il sera sur les pelouses pour partager son expérience avec les clubs des championnats professionnels. Ainsi, le club Chabab Atlas Khenifra s’est attaché de ses services pour composer le staff technique, en vue d’une nouvelle aventure. L’objectif pour les protégés du président du club, Brahim Ouaba est la montée en Botola 1. Afin de bien aborder le championnat, le président n’a pas lésiné sur les moyens. Il a recruté 14 joueurs dont certains évoluent en Afrique subsaharienne.

«Tout simplement le travail, l’assiduité et la croyance en ce que nous faisons. Nous sommes un groupe de jeunes dirigeants animé de bonne foi et d’une seule ambition : faire du Chabab Atlas Khénifra une équipe respectée qui se maintiendra le plus longtemps possible avant de devenir une solide formation capable de tenir tête aux ténors du championnat Pro Élite 1», aime souvent dire le président pour évoquer sa foi au travail bien fait.

A noter que le CAB avait connu la montée sous l’impulsion du président qui respecte toujours les engagements pris vis-à-vis de ses collaborateurs : «L’ensemble des composantes de l’équipe sont régulièrement rémunérées, que ce soit sur le point de vue des salaires, que des primes de signatures ou de matches», souligne le président.

Rachid Ghaflaoui, quant à lui, sera un atout pour le club, grâce à ses expériences en dehors du Maroc. Il est toujours ouvert aux propositions en Afrique de l’Ouest, du Centre et de l’Est.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com